Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" L'ombre, l'été ; l'hiver, les plaisirs du foyer. Que ne l'émondait-on, sans prendre la cognée? De son tempérament, il eût encor vécu. L'homme, trouvant mauvais que l'on l'eût convaincu, Voulut à toute force avoir cause gagnée. ' Je suis bien... "
Fables de Fontaine avec les notes de Champfort - Page 133
by Jean de La Fontaine - 1796
Full view - About this book

JOURNAL HISTORIQUE & LITTERAIRE

Various - 1869
...démontré que l'espèce humaine l'emporte en méchanceté sur les serpents ; puis le fabuliste ajoute : On en use ainsi chez les grands : La raison les offense ; ils se mettent en tète Que tout est né pour eux, quadrupèdes et gens... La Fontaine, dans les traits de ce genre,...
Full view - About this book

Choix de fables de J. de La Fontaine

Jean de La Fontaine - 1871 - 324 pages
...la cognée? De son tempérament ', il eût encore vécu. L'homme, trouvant mauvais que l'on l'eût convaincu, Voulut à toute force avoir cause gagnée. Je suis bien bon, dit-il, d'écouter ces gens -là ! Du sac et du serpent aussitôt il donna Contre les murs, tant qu'il tua la bête. On en...
Full view - About this book

Œuvres complètes de La Fontaine: Fables

Jean de La Fontaine - 1872
...gens ne sont pas grands seigneurs. II, 16 Les grands pour la plupart sont masques de théâtre. IV, 14 On en use ainsi chez les grands : La raison les offense, ils se mettent en tète Que tout est né pour eux, quadrupèdes et gens, Et serpe nts. X, 2 Je connois maint detteur,...
Full view - About this book

Correspondance inédite du Chevalier Daydie: faisant suite aux lettres de ...

Blaise Marie Daydie (Chevalier), Aydie (Chevalier d', Blaise Marie) - France - 1874 - 355 pages
...raisonnements de la couleuvre, pour toute réponse l'écrasa. La Fontaine en tire cette moralité : On en use ainsi chez les grands La raison les offense...tête Que tout est né pour eux, quadrupèdes et gens. Si quelqu'un desserre les dents, C'est un sot, etc. J'attends avec impatience le livre de M. d'Alembert...
Full view - About this book

La Fontaine et les fabulistes, Volume 1

Saint-Marc Girardin - Fables - 1876 - 484 pages
...Voulut, à toute force, avoir cause gagnée, f Je suis bien bon, dit-il, d'écouter ces gens-là ! o Du sac et du serpent aussitôt il donna Contre les murs, tant qu'il tua la bêle. On en use ainsi chez les grands : La raison les offense; ils se mettent en- tête Que tout,...
Full view - About this book

Fabeln

Jean de La Fontaine - 1877
...L'homme, trouvant mauvais que l'on l'eût convaincu, 80 Voulut à toute force avoir cause gagnée. MJe suis bien bon, dit-il, d'écouter ces gens-là!" Du...qu'il tua la bête. On en use ainsi chez les grands: 85 La raison les offense; ils se mettent en tête Que tout est né pour eux, quadrupèdes et gens,...
Full view - About this book

Fables

Jean de La Fontaine - Fables, French - 1877 - 380 pages
...prendre la cognée? De son tempérament, il eût encor vécu. L'homme, trouvant mauvais que l'on l'eût convaincu, Voulut à toute force avoir cause gagnée....serpent aussitôt il donna Contre les murs, tant qu'il lua la bête. On en use ainsi chez les grands : La raison les offense, ils se mettent en tète Due...
Full view - About this book

Temps modernes

Eugène Geruzez - French literature - 1877
...liv. X, f. n, v. 20. — Ici la Kontalne imite avec sa lupcriorite habituelle un vers de Juvénal : On en use ainsi chez les grands . La raison les offense ; ils se mettent en tête Que tout est fait pour eux, quadrupèdes et gens ; puis il se ravise, et, comme pour se dérober après s'être...
Full view - About this book

Textes classiques de la littérature française, extraits des grands écrivains ...

Jacques Claude Demogeot - French literature - 1880 - 864 pages
...prendre la cognée? De son tempérament, il eût encor vécu. L'homme, trouvant mauvais que l'on l'eût convaincu, Voulut à toute force avoir cause gagnée. « Je suis bien bon, dil-il, d'écouter ces gens-là! » Du sac et du serpent aussitôt il donna Contre les murs, tant qu'il...
Full view - About this book

La Fontaine et les fabulistes, Volume 1

Saint-Marc Girardin - Fables - 1882
...prendre la cognée? De son tempérament, il eût encore vécu. L'homme, trouvant mauvais que l'on l'eût convaincu, Voulut, à toute force, avoir cause gagnée....Je suis bien bon, dit-il, d'écouter ces gens-là 1 n Du sac et du serpent aussitôt il donna Contre les murs, tant qu'il tua la bête. On en use ainsi...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF