Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books 1 - 9 of 9 on ... c'est l'habileté du métier. Les deux autres ,,nagent devant .... un canot bien....
" ... c'est l'habileté du métier. Les deux autres ,,nagent devant .... un canot bien mené peut faire ,,plus de quinze lieues par jour dans une eau dor,,mante. Il en fait davantage en descendant le cou,,rant des rivières; il en fait peu, quand on monte... "
Mémoire sur les moeurs, coustumes, et relligion des sauvages de l'Amérique ... - Page 292
by Nicolas Perrot, Jules Tailhan - 1864 - 341 pages
Full view - About this book

Memoire sur les moeurs, coustumes et relligion [sic] des sauvages de l ...

Nicolas Perrot - Canada - 1864 - 341 pages
...de quinze lieues par jour dans une eau dor,,mante. Il en fait davantage en descendant le cou,,rant des rivières; il en fait peu, quand on monte ,,contre...soient passez ,,et qu'on retrouve la rivière propre à se rembar,,quer. C'est ce qu'on appelle faire des portages ,,Q,uand on trouve un vent favorable,...
Full view - About this book

Memoire sur les moeurs, coustumes et relligion [sic] des sauvages de l ...

Nicolas Perrot - Canada - 1864 - 341 pages
...de quinze lieues par jour dans une eau dor,,mante. Il en fait davantage en descendant le cou,,rant des rivières; il en fait peu, quand on monte ,,contre...dos et ,,sur les épaules aussi bien que le canot jus,,quer. C'est ce qu'on appelle faire des portages ,,qu'à ce que les sauts et les cascades soient...
Full view - About this book

Memoire sur les moeurs, coustumes et relligion [sic] des sauvages de l ...

Nicolas Perrot - Canada - 1864 - 341 pages
...de quinze lieues par jour dans une eau dor,,mante. Il en fait davantage en descendant le cou,,rant des rivières; il en fait peu, quand on monte ,,contre...des,,charge les ballots .... on les porte sur le dos et ,,qu'à ce que les sauts et les cascades soient passez ,,et qu'on retrouve la rivière propre à se...
Full view - About this book

Mémoire sur les moeurs, coustumes et relligion [sic] des sauvages de l ...

Nicolas Perrot - Canada - 1864 - 341 pages
...avec le canot, on gagne la terre; on des,,charge les ballots .... on les porte sur le dos et ,,qu'à ce que les sauts et les cascades soient passez ,,et qu'on retrouve la rivière propre à se rembar,,sur les épaules aussi bien que le canot jua,,Quand on trouve un vent favorable, c'est...
Full view - About this book

Au Mississippi; la première exploration (1673).: Le père Jacques Marquette ...

Alfred Hamy - History - 1903 - 329 pages
...plus de quinze lieues par jour dans une eau dormante. Il en fait davantage en descendant le courant des rivières ; il en fait peu, quand on monte contre...descharge les ballots..., on les porte sur le dos ou sur les épaules aussi bien que le canot... jusqu'à ce que les sauts et les cascades soient passez...
Full view - About this book

Au Mississippi; la première exploration (1673).: Le père Jacques Marquette ...

Alfred Hamy - History - 1903 - 329 pages
...plus de quinze lieues par jour dans une eau dormante. Il en fait davantage en descendant le courant des rivières ; il en fait peu, quand on monte contre...d'eau qu'on ne peut pas franchir avec le canot, on gagna la terre, on descharge les ballots..., on les porte sur le dos ou sur les épaules aussi bien...
Full view - About this book

Au Mississippi; la première exploration (1673).: Le père Jacques Marquette ...

Alfred Hamy - Mississippi River - 1908 - 329 pages
...plus de quinze lieues par jour dans une eau dormante. Il en fait davantage en descendant le courant des rivières ; il en fait peu, quand on monte contre...Quand on rencontre des cascades ou des chutes d'eau qu'où ne peut pas franchir avec le canot, on gagne la terre, on descharge les ballots..., on les porte...
Full view - About this book

Jean Nicolet et le Canada de son temps (1618-1642)

Auguste Gosselin - Canada - 1905 - 282 pages
...plus de quinze lieues par jaur dans une eau .dormante. Il en fait davantage en descendant le courant des rivières ; il en fait peu quand on monte contre le courant (2)." C'est le P. Ragueneau qui nous donne peut-être l'idée la plus juste de ce qui se pra(1) Rel....
Full view - About this book

Empire et métissages: Indiens et Français dans le Pays d'en Haut, 1660-1715

Gilles Havard - Acculturation - 2003 - 858 pages
...quinze lieues par jour dans une eau dormante [...] il en fait davantage en descendant avec le courant des rivières. Il en fait peu quand on monte contre le courant a proportion qu'il est plus ou moins fort. Il en fait encore moins quand on remonte des courants trop...
Limited preview - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download PDF