Les monopoles syndicaux dans nos écoles et nos villes

Couverture
Editions Varia, 1999 - 113 pages
0 Avis
Dénonciation de la minorité de privilégiés investis du pouvoir excessif des syndicats, généré par le Code du travail québécois. Les conséquences sociales (chômage, clauses orphelin) sont examinées pour le secteur public et parapublic.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Informations bibliographiques