Histoire du Canada depuis sa découverte jusqu'à nos jours: Histoire

Front Cover
Beauchemin & Fils, 1882 - Canada
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 54 - Il fut agité dans Versailles si le roi se retirerait à Chambord sur la Loire. Il dit au maréchal d'Harcourt qu'en cas d'un nouveau malheur, il convoquerait toute la noblesse de son royaume, qu'il la conduirait à l'ennemi, malgré son âge de soixante et quatorze ans, et qu'il périrait à la tête.
Page 294 - Si j'avais eu deux cents sauvages pour servir de tête à un détachement de mille hommes d'élite, dont j'aurais confié le commandement au chevalier de Lévis, il n'en serait pas échappé beaucoup dans leur fuite. Ah ! quelles troupes, mon cher Doreil, que les nôtres ! Je n'en ai jamais vu de pareilles...
Page 58 - Transporter dans des siècles reculés toutes les idées du siècle où l'on vit , c'est des sources de l'erreur celle qui est la plus féconde.
Page 308 - Je suis bien fâché d'avoir à vous mander que vous ne devez « point espérer de recevoir de troupes de renfort. Outre qu'elles « augmenteraient la disette des vivres que vous n'avez que trop « éprouvée jusqu'à présent, il serait fort à craindre qu'elles ne « fussent interceptées par les Anglais dans le passage; et, comme « le roi ne pourrait jamais vous envoyer des secours proportion...
Page 317 - ... un si grand nombre de Canadiens. On n'avait eu intention d'assembler que les hommes en état de soutenir les fatigues de la guerre ; mais il régnait une telle émulation dans le peuple , que l'on vit arriver au camp des vieillards de quatre-vingts ans et des enfants de douze à treize ans, qui ne voulurent jamais profiter de l'exemption accordée à leur âge. Jamais sujets ne furent plus dignes des bontés de leur souverain, soit par leur constance dans le travail, soit par leur patience dans...
Page 100 - Le Canada n'a actuellement que quatre mille quatre cent quatre-vingt-quatre habitants en état de porter les armes depuis l'âge de quatorze ans jusqu'à soixante, et les vingthuit compagnies (des troupes de la marine, que le roi y entretient) ne font en tout que six cent vingt-huit soldats.
Page 396 - ... si précises, si claires, si sages, pour y substituer les lois anglaises, amas confus d'actes du parlement et de décisions judiciaires, enveloppées de formes compliquées et barbares, dont la justice n'a pu encore se débarrasser en Angleterre, malgré les efforts de ses plus grands jurisconsultes.
Page 245 - Il n'a pas tenu au roi que les différends concernant l'Amérique n'aient été terminés par les voies de conciliation; et sa majesté est en état de le démontrer à l'univers entier, par des preuves authentiques. Le roi , toujours animé du désir le plus sincère de maintenir le repos public et la plus parfaite intelligence avec SM britannique , a suivi, avec la bonne foi et la .confiance la plus entière, la négociation relative à cet objet. Les assurances que le roi de la Grande-Bretagne...
Page 276 - Je ne blâme pas seulement ce munitionnaire ; il y aurait tant de choses à dire là-dessus que je prends, par prudence, le parti de me taire. Je gémis de voir une colonie si intéressante et les troupes qui la défendent exposées, par la cupidité de certaines personnes, à mourir de faim et de misère. M. le marquis de Montcalm s'étendra peut-être davantage, je luy en laisse le soin.
Page 393 - ... des talents développés et des connaissances acquises. Le changement alors opéré pour le pis, sous le rapport des arts et des sciences, se fit sentir longtemps dans le pays (1).

Bibliographic information