Journal de pharmacie et de chimie

Front Cover
Société de pharmacie de Paris., 1874 - Chemistry
Third series, vol. 8-11, contain Bulletin des travaux de la société d'emulation pour les sciences pharmaceutiques.
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 377 - Le même procédé, appliqué à l'ivoire, donne un blanchiment parfait. Une exposition de 3 ou 4 jours au soleil, dans de l'essence rectifiée ou non, suffit pour atteindre ce but; à l'ombre, il faut un peu plus de temps. Une précaution essentielle à prendre est de placer les objets à blanchir sur de petits chevalets en zinc qui les soutiennent à quelques millimètres au-dessus du fond de la caisse vitrée dans laquelle on les place pour ce bain. L'essence de térébenthine agit comme oxydant...
Page 408 - On demande un exposé des connaissances acquises sur les relations de la chaleur avec le développement des végétaux phanérogames, particulièrement au point de vue des phénomènes périodiques de la végétation et, à ce propos, discuter la valeur de l'influence dynamique de la chaleur solaire sur l'évolution des plantes.
Page 429 - L'azotite d'ammoniaque est très-déliquescent. 3. Le sel sec se décompose très-lentement à la température ordinaire de l'hiver. En été, la décomposition marche plus vite. Chauffé vers 60 à 70°, au bain-marié, il demeure quelques instants sans changement apparent, puis il détone avec violence. Il détone également sous le choc du marteau. Ce sel doit donc être manié avec prudence. Sa décomposition dégage presque autant de chaleur que la nitroglycérine, ce qui explique les faits...
Page 355 - Si, dans un mélange de deux solutions, l'une d'hydrate de chloral, l'autre de permanganate de potasse, on verse une solution alcaline, de potasse caustique par exemple, on voit un dégagement de gaz se produire et la liqueur se décolorer en laissant précipiter du sesquioxyde de manganèse hydraté. Quand on n'a opéré que sur quelques grammes d'hydrate de chloral et qu'on n'a pas chauffé le mélange à une température supérieure à 40°...
Page 447 - Après vingt-quatre heures, l'opération est terminée; on plonge l'appareil en entier dans l'eau pour l'amener à la température ambiante, puis on ouvre le robinet, sous l'eau, pour déterminer l'absorption finale; cette absorption étant complète, on ferme le robinet, et on lit sur la graduation du tube la quantité d'oxygène absorbé, en...
Page 28 - ... C'est une cuve en fer-blanc, munie d'un couvercle à fermeture hydraulique et qui peut ne communiquer avec l'air extérieur que par deux tubes verticaux, partant du couvercle et faisant l'office des cols sinueux des ballons de verre dont se sert M. Pasteur dans ses expériences sur les fermentations. Le moût, enfermé très-chaud dans la cuve, est refroidi soit par le contact de l'air, soit par. un courant d'eau.
Page 309 - C'est ce qu'on nomme l'atomicité, et cette propriété fondamentale des atomes est liée sans doute aux divers modes de mouvement dont ils sont animés. Lorsque ces atomes se combinent entre eux, leurs mouvements ont besoin de se coordonner réciproquement, et cette coordination détermine la forme des nouveaux systèmes d'équilibre qui vont se former, c'est-à-dire des nouvelles combinaisons.
Page 183 - Aussi ne doit-on pas le conserver dans des vases fermes à la lampe; tandis qu'il se garde fort bien dans des flacons à l'émeri, fermés par simple apposition du bouchon, et placés sous une cloche à côté d'un vase renfermant de l'acide sulfurique. Au contact de l'air, les cristaux s'évaporent lentement, en émettant d'abondantes vapeurs, mais sans avoir le temps de s'hydrater sensiblement et de se liquéfier, sauf dans les temps d'humidité extrême. Ces circonstances permettent de les introduire...
Page 102 - J'ai opéré sur le gaz enfermé dans des tubes scellés, avec des étincelles assez faibles (2 éléments). Au bout d'une minute, un sixième du gaz est déjà détruit ; la proportion en serait certainement plus forte, si les électrodes de platine étaient situés au centre de la masse, au lieu de se trouver à une extrémité, ce qui ralentit le mélange des gaz. Un tiers environ du produit détruit a formé du protoxyde d'azote 2Az02=AzO+Az03, les deux autres tiers produisant de l'azote et de...
Page 356 - ... le sérum du sang est alcalin, circonstances qui ne sont pas sans analogie avec celles de l'expérience que j'ai mentionnée plus haut. Il peut donc se dégager de l'oxyde de carbone qui. d'après les expériences de M. Cl. Bernard, se combinerait aux globules du sang, en déplaçant l'oxygène qui y était primitivement combiné, et alors ces globules deviennent impropres à toute fonction physiologique. Ce n'est qu'en se débarrassant de l'oxyde de carbone qu'ils pourront être revivifiés....

Bibliographic information