Bulletin de la société belfortaine d'émulation, Issues 17-18

Front Cover
Société belfortaine d'émulation, 1898
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 12 - ... triple rang autour de la place. Les canonniers, précédés d'une musique militaire, portaient l'arbre; après eux marchaient des patriotes de Luxembourg, qu'avait proscrits la soupçonneuse inquiétude de Bender. Les représentants du peuple les suivaient à cheval , accompagnés de tout l'étatmajor. Le cortège se rendit en cet ordre sur la place d'armes, à travers une foule immense accumulée dans les rues et dans les maisons. Une salve d'artillerie annonça l'élévation de l'arbre, et,...
Page 97 - Quand elle se vit en liberté, elle ne s'occupa plus qu'à faire des vers, à écrire des billets galants, à entretenir ses amis, à fréquenter les compagnies.
Page 11 - ... considérables. Nous ne vous ferons pas le détail des circonstances glorieuses qui ont accompagné ce mémorable blocus. Nous ne vous donnerons pas non plus les noms de tous les braves militaires qui se sont signalés pendant sa durée; mais nous ne pouvons nous dispenser de vous demander le grade de chef de brigade pour le citoyen...
Page 94 - ... ordres, à peine d'en répondre en leur propre et privé nom. En foy de quoi nous avons signé ces présentes et à icelles fait apposer le cachet de nos armes à Belfort ce premier Septembre 1648.
Page 301 - Blassac, chevalier, conseiller du Roi en ses Conseils, intendant de justice, police et finances en la Généralité de Soissons.
Page 114 - ... au long dans son volume les remèdes fournis par la vipère. « La tête de l'animal, pilée et avalée, guérit sa morsure; la raison et l'expérience l'ont confirmé, ajoute-t-il sentencieusement. « Son cerveau, pendu au cou, est fort propre pour faire pousser les dents aux enfants. « Sa peau est fort propre à l'accouchement des femmes, en en faisant une ceinture à la cuisse droite. Elle guérit parfaitement la gale invétérée des chiens, en la leur faisant manger cuite ou crue. « La...
Page xxiv - Traité de la fabrication des liqueurs et de la distillation des alcools, etc., suivi du traité de la fabrication des eaux et boissons gazeuses et de la description complète des opérations nécessaires pour la distillation des alcools; par P. Duplais aîné, U' édition, revue et augmentée par Duplais jeune, distillateur et liquoriste.
Page 12 - Une salve d'artillerie annonça l'élévation de l'arbre, et dans le même instant un gienadier abattit l'aigle qui surmontait le corps de garde. Une seconde salve, suivie d'un feu général de mousqueterie, célébra ce glorieux instant. Ensuite, au milieu d'un silence universel, un représentant du peuple prit la parole et fit la proclamation dont nous vous envoyons copie. Les cris: „Vive la République! Vivent les Français!
Page 12 - Vive la République ! Vivent les Français ! » retentirent de toutes parts, et la garnison défila dans le plus grand ordre. Le soir, il y eut un divertissement, où toutes les citoyennes se firent un devoir, et nous oserions presque dire un plaisir, d'assister, en portant les couleurs de la liberté.
Page 75 - Gervais Pour les bleds c'est signe mauvais, Car d'iceux la tierce partie Est ordinairement périe , A cause que par trente jours Le temps humide aura son cours ; Que si tel jour estoit serain , Qu'on s'assure d'avoir du grain.

Bibliographic information