Collection de manuscrits contenant lettres, mémoires, et autres documents historiques relatifs à la Nouvelle-France: 1714-1755

Couverture
Jean Gervais Protais Blanchet, Faucher de Saint-Maurice
Impr. A. Coté et cie., 1884
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 538 - Sa Majesté trouvera bon que vous mettiez cet expédient en usage. Mais Elle désire que vous ne vous y déterminiez qu'autant que la conduite des anglois le rendra indispensable pour la sureté et la tranquilité de la colonie. Supposé cependant que les entreprises des anglois fussent portées au point de devoir être regardées comme une véritable rupture de leur part, Sa Majesté vous donne dans ce cas la liberté de faire les arrangements qui vous paraîtront les plus convenables pour le bien...
Page 455 - J'ai l'honneur d'attendre ses ordres, et d'être avec le plus profond respect, Monseigneur, De Votre Grandeur, Le très humble et très obéissant serviteur. MARTIN. Chez M. Maillet, Procureur, rue Quinquempoix, à Paris. Paris, ce 24 janvier 1744.
Page 420 - Canaries jusqu'à l'équateur; et enfin de cinq mois dans toutes les autres parties du monde, sans aucune exception ni autre distinction plus particulière de temps et de lieu.
Page 18 - I709 qui seront exécutés selon leur forme et teneur, et sera la présente ordonnance lue, publiée et affichée partout où besoin sera à ce que personne n'en ignore.
Page 463 - Je suis avec un profond respect, MONSEIGNEUR, Votre très humble et très obéissant serviteur, PRÉFACE » Titus, reginam Berenicen, cum etiam nuptias pollicitus ferebatur, statim ab Urbe dimisit invitus invitant.
Page 225 - That, as a security for the punctual performance of the same, the Island Battery, or one of the batteries of the town, shall be delivered, together with the warlike stores thereunto belonging, into the possession of his Britannic Majesty's troops before 6 o'clock this evening.
Page 225 - Britannic majesty's ships of war, now lying before the port, shall be permitted to enter the harbour of Louisbourg without any molestation, as soon after six of the clock this afternoon as the commander in chief of said ships shall think fit.
Page 545 - Mon père, Depuis ton départ nous n'avons point cessé de désirer ton retour,... ho ! Nos cœurs ont séché de tristesse et nos yeux appesantis, et comme fermés dans un profond sommeil, n'ont plus vu les beaux jours que ta présence avait fait briller sur nos visages ho! Le ciel nous a toujours paru comme obscurci par d'épais nuages. Les rosées si abondantes qui fertilisent nos campagnes, se sont refusées à nos désirs, et nos champs en ont séché de douleur ho ! Depuis ton absence notre...
Page 198 - ... et étrangers, et tous autres ses officiers qu'il appartiendra, que le contenu en la présente ils fassent exécuter chacun à son égard dans l'étendue de leurs pouvoirs et...
Page 421 - Châtelet et enjoignons aux inspecteurs et officiers de police, du guet de la garde et à tous autres qu'il appartiendra, de tenir la main à l'exécution de la présente ordonnance qui sera imprimée, lue, publiée et affichée dans cette ville et faubourgs de Paris et partout où besoin sera.

Informations bibliographiques