Traité de numismatique du moyen âge, Volume 2

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 470 - DOVBLES, est écrit en toutes lettres au revers. traditionnelle, nous voyons surgir pour la première fois l'écu de Bourgogne ancien : bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules (fig-
Page 834 - de Lincoln le droit d'ouvrir un atelier à Newark. En 1135, Etienne de Blois, comte de Boulogne, troisième fils d'Etienne, comte de Blois, et d'Adèle, fille de Guillaume le Conquérant, succéda à Henri I, son oncle, malgré les précautions que ce prince avait prises pour assurer la couronne à l'impératrice
Page 391 - iiij d. maailles doubles au marc de Paris ; et ne pourront faire que le X e de maailles, c'est à dire ix. c l. de deniers et c l. de maailles doubles, et ainsi vauldront les deniers et les maailles dessus dictes, avalué l'un parmi l'autre à peti^ tournois et à maailles
Page 406 - madame de Virson; les deniers doivent estre à iij d. vj grains de loy argent le Roy, et de xx s. de pois au marc de Paris, et les maailles doivent estre de ij d. xvj grains de loi argent le Roy, et de xvij s.
Page 402 - Paris; et les maailles de la dicte monnaie doivent estre à ij deniers xvj grains de loy, argent le Roy, et de xvij s. ij deniers maailles doubles de pois, au marc de Paris, et ne pourront faire que, la x* partie de maailles, c'est à dire ix.
Page 771 - Paris, 1854, in-4. — L. Plantet et L. Jeannez, Essai sur les monnaies du comté de Bourgogne, depuis l'époque gauloise jusqu'à sa réunion à la France. Lons-le-Saulnier, 1855, in-4.
Page 396 - x grains de loy, argent le Roy, et de xix s. vij d. de pois, au marc de Paris; et les maailles doivent estre à ii d. xxj grains de loy, argent le Roy, et de xvij s. iiij d. maailles doubles au marc de Paris; et ne pourront faire que la
Page 457 - de pois au marc de Paris ; item, les mailles de ladicte monnaie doivent estre a iii d. de loy, argent le Roy, et de xvi s. ix d. maailles doubles de pois, au marc de Paris ; et ne pourront faire que le X e de
Page 483 - d. xij grains de loy, argent le Roy, et de. xvij s. viij d. de pois, au marc de Paris; et les maailles de la dicte monnaie doivent estre à iij d. xviij grains de loy, argent le Roy, et de xv
Page 484 - de la dicte monnaie doivent estre à iij d. de loy, argent le Roy, et de xvj s. ix d. maailles doubles de pois, au marc de Paris ; et ne pourront faire que le x e de maailles, c'est-à-dire ix.

Bibliographic information