Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books 1 - 8 of 8 on Il me sembla qu'il l'enfonça diverses fois dans mon cœur, et que, toutes les fois....
" Il me sembla qu'il l'enfonça diverses fois dans mon cœur, et que, toutes les fois qu'il l'en retirait, il m'arrachait les entrailles, et me laissait toute brûlante d'un si grand amour de Dieu, que la violence de ce feu me faisait jeter des cris, mais... "
Revue theósophique française. Le lotus bleu - Page 189
1899
Full view - About this book

Revue de Paris, Volume 3

1845
...jeter des cris, mais des cris mêlés d'une » si extrême joie que je ne pouvais désirer d'êlre délivrée d'une » douleur si agréable, ni trouver...qu'en Dieu seul. Cette douleur dont je parle n'est pas corpo> ivlle. mais spirituelle, quoique le corps ne laisse pas d'y avoir » beaucoup de pari. > ( Vit...
Full view - About this book

Recueil s'instructions sur la dévotion au saint scapulaire ... précédé d'une ...

Brocard de Sainte Thérèse - Scapulars - 1846 - 478 pages
...si grand amour de Dieu , que la violence de ce feu me faisait jeter des cris , mais des cris mêlés d'une si extrême joie que je ne pouvais désirer...Cette douleur dont je parle n'est pas corporelle, mais tonte spirituelle , quoique le corps ne laisse pas d'y avoir beaucoup de part ; et ta douceur des entretiens...
Full view - About this book

Les guêpes ...

Alphonse Karr - France - 1853
...si grand amour de Dieu, que la violence de ce feu me faisait jeter des cris, mais des cris mêlés d'une si extrême joie, que je ne pouvais désirer...Cette douleur dont je parle n'est pas corporelle, mais spirituelle, quoique le corps ne laisse JKIS d'y avoir beaucoup de part. » (Vie de sainte Thérèse,...
Full view - About this book

Les guêpes, Volume 6

Alphonse Karr - 1867
...faisait jeter des cris, mais des cris môles d'une si extrême joie, que je ne pouvais désirer d'êlre délivrée d'une douleur si agréable, ni trouver...Cette douleur dont je parle n'est pas corporelle, mais spirituelle, quoique le corps ne laisse pas d'y avoir beaucoup depart. » (Vie de sainte Thérèse,...
Full view - About this book

Les Guêpes: 1. -6. Série, Volumes 5-6

Alphonse Karr - French essays - 1868
...faisait jeter des cris, mais des cris mêlés d'une si extrême joie, que je pe pouvais désirer d'êlre délivrée d'une douleur si agréable, ni trouver...Cette douleur dont je parle n'est pas corporelle, mais spirituelle, quoique le corps ne laisse pas d'y avoir beaucoup depart. » (Vie de sainte Thérèse,...
Full view - About this book

Mémoires

Académie nationale des sciences, arts et belles-lettres de Caen - 1893
...Fénelon. d'un si grand amour de Dieu, que la violence de ce feu me faisait jeter des cris mêlés d'une si extrême joie, que je ne pouvais désirer d'être délivrée d'une douleurs! délicieuse. » Demandez aux médecins d'aujourd'hui la raison de cette merveille. Bossuet...
Full view - About this book

Revue de psychothérapie et de psychologie appliquée ..., Volume 16

1902
...si grand amour de Dieu, que la violence de ce feu me faisait jeter des cris, mais des cris mêlés d'une si extrême joie que je ne pouvais désirer...le corps ne laisse pas d'y avoir beaucoup de part. » C'est donc bien une réalité que le Bernin a fait exactement revivre dans le marbre. Mais alors...
Full view - About this book

Les cordicoles

Gustave Téry - Sacred Heart, Devotion to - 1902 - 344 pages
...d'un si grand amour de Dieu, que la violence de ce feu me faisait jeter des cris, mais des cris môles d'une si extrême joie que je ne pouvais désirer...délivrée d'une douleur si agréable ni trouver de repos ni de contentement qu'en Dieu seul. Cette douleur dont je parle n'est pas corporelle mais toute spirituelle,...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF