Collection des mémoires relatifs à lh̓istoire de France...

Front Cover
M. Petitot (Claude-Bernard), Alexandre Petitot, Louis Jean Nicolas Monmerqué
Foucault, 1820 - France
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 246 - J'ai communiqué, dit-il au roi, le commandement de Votre Majesté à ses fidèles habitants et gens de guerre de la garnison, je n'y ai trouvé que bons citoyens et braves soldats, mais pas un bourreau; c'est pourquoi eux et moi supplions très-humblement Votre Majesté de vouloir employer nos bras et nos vies en choses possibles ; quelque hasardeuses qu'elles soient, nous y mettrons jusqu'à la dernière goutte de notre sang.
Page 284 - ... la Reine mere, qui le pensoit avoir couché à Auchx, elle n'en fit que rire, et en branlant la teste, dit : « Je voy bien que c'est la revanche de la Reole, « et que le roy de Navarre a voulu faire chou pour « chou : mais le mien est mieux pommé.
Page 1 - Oeconomies d'Estat, domestiques, politiques et militaires de Henry le Grand, l'Exemplaire des Roys, le Prince des Vertus, des Armes et des...
Page 68 - ... obéir et servir, et promets sur ma vie et mon honneur, de m'y conserver jusqu'à la dernière goutte de mon sang, sans y contrevenir, ou m'en retirer pour quelque mandement, prétexte, excuse, ni occasion que ce soit.
Page 297 - Lesignau , de ce qui s'estoit passé en ce combat : les ennemis perdirent deux gentils-hommes morts , cinq ou six hommes ou chevaux blessez , dont le vostre estoit du nombre, ayant eu un coup de pistolet dans le col , duquel il mourut trois jours apres. Le Roy fut fort en colere contre ceux qui l'avoient fait retirer si viste, d'autant que le seigneur de Lesignan en parloit fort haut et avec blasme contre ceux qui s'en estoient fuits sans voir l'ennemy, d'autant que cela n'estoit jamais arrivé à...
Page 453 - ... mesme qui avoient perdu la bataille : et par la malice de telles gens furent perdus la pluspart des fruits qui se devoient percevoir par un si haut fait d'armes dans un party composé de peuples qui ont accoustumé de s'estonner des mauvais succez , et de changer leurs affections selon les vents divers de prosperité ou d'adversité.
Page 11 - ... sieurs fois à toute extremité, sans que je m'en « sois aucunement plainte ny ressentie; tesmoins « les beaux discours qu'il a tenus au baptesme « de vostre fils et le mien, jusques à essayer de « vous faire trouver mauvais l'honneur que l'on « luy faisoit , et maintenant que l'on luy a porté « une ordonnance pour ceux qui avoient assisté « à cette ceremonie , suivant la coustume ordi...
Page 362 - Nous vous avons oiiy dire que vous le trouvastes dans son cabinet l'espée au costé, une cappe sur les espaules , son petit toquet en teste, et un pannier pendu en escharpe au col comme ces vendeurs de fromages , dans lequel il y avoit deux ou trois petits chiens pas plus gros que le poing.
Page 238 - ... qu'il falloit necessairement qu'il arrivast des choses à quoy les reformez ne s'attendoient pas. Plus, les bruits tous communs dans Paris, que les bourgeois avoient eu commandement de se fournir d'armes et de se tenir prests pour les employer. Plus, la recognoissance qui avoit esté faite , que le logis d'où l'admirai avoit esté blessé , appartenoit à un nommé Villemur, qui avoit esté percepteur de M.
Page 419 - ... que l'un de nous vous avoit chargez de carreaux d'acier , avec lesquels nous vous vismes percer les armes devant et derriere de deux des ennemis : vos deux espées furent aussi rompues, l'une seulement à la pointe , l'autre jusques dans la garde. Nous ne disons point ce que les autres firent, mais ce ne fut rien moins ;. aussi n'estimons nous point que pour trois cens chevaux ou environ de chaque costé , il ne se fit jamais un plus furieux et opiniatré combat où il demeura sur la place pres...

Bibliographic information