Collection de documents inédits sur l'histoire de France. Rapports au ministre

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 10 - ... magistratures, lois organiques pour la réforme des constitutions existantes. Du cours de la Vienne et des montagnes d'Auvergne aux Pyrénées et aux Alpes, les anciens statuts des villes, rédigés avec plus de science et de méthode, sont de véritables codes civils et criminels, débris, pour la plupart, de l'ancienne législation écrite, du code théodosien, qui, pour les cités méridionales, était toujours la règle du droit, Yorden de drech, comme s'expriment les coutumes de Montpellier....
Page 165 - Donna Aaliz la reine, Par qui valdrat lei divine, Par qui creistrat lei de terre, E remandrat tante guerre Por les armes Henri lu rei, E par le cunseil qui ert en tei, Salvct tei mil e mil feiz Li apostoiles danz Benediz.
Page 58 - Bevez quand l'avez en poin ; Ben est droit, car nuit est loing, Sol de stella. Bevez bien e bevez bel, II vos vendra del tonel Semper clara. Bevez bel e bevez bien, Vo f le vostre e jo \ le mien Pari forma.
Page 60 - Por feire honor. Deu doint, etc. Noël beyt bien le vin engleis, E li Gascoin et li Franceys, E l'Angevin ; Noël fait beivere son veisin, Si qu'il se dort le chief enclin, Sovent ce jor.
Page 92 - Phillipe seigneur de Macedoine , lequel roy Alixandre par sa force conquist tout le monde, si comme vous orrés en l'ystoire. Roman en prose et sans nom d'auteur ou de traducteur. Ce n'est qu'un tissu d'aventures plus extravagantes les unes que les autres, de combats contre des éléphants, des monstres et des dragons, etc. Cy commence le Lieuvre du roy Charlemaine fol. xx v°.
Page 91 - Tij. feuillets, plus cinq de préliminaires, dont l'un est tout blanc. Le premier contient, à son verso, la table du volume entier. Le second est occupé par une superbe miniature dans laquelle on voit Jean Talbot, comte de Shrewsbury (mort en i453), à genoux, présentant ce volume à Marguerite d'Anjou, fille du roi René et femme de Henri VI, roi d'Angleterre, qui est assis à côté d'elle, sur une espèce de lit, dans une chambre dontla tapisserie porte partout les armoiries écartelées de...
Page 14 - ... d'origine diverse, produit de la lutte ou du bon accord entre les seigneurs et les sujets, de l'insurrection populaire ou de la médiation royale, d'une politique généreuse ou de calculs d'intérêts, d'antiques usages rajeunis ou d'une création neuve et spontanée (car il ya de tout cela dans l'histoire des communes), quelle infinie, j'allais dire quelle admirable variété d'inventions, de moyens, de précautions...
Page 13 - ... derniers siècles de notre histoire nationale. Il y avait chez nos ancêtres de la bourgeoisie , cantonnés dans leurs mille petits centres de liberté et d'action municipales, des mœurs fortes, des vertus publiques, un dévouement naïf et intrépide à la loi commune et à la cause de tous...
Page 159 - Une foule de nobles se tient de l'autre côté , et sur le devant il ya un archevêque portant sa crosse et l'huile sainte. Derrière lui se voit un moine tenant des reliques, puis un évêque , la crosse en main , et en dernier lieu un autre moine avec une écritoire et une aumônière à sa ceinture. Du côté de la marge est la figure d'un ange tenant une bannière aux armes de France et d'Angleterre écartelées. Audessus et au-dessous se trouve l'écusson d'Edouard IV à la rosé blanche en...
Page 95 - Lors prent àenviellir, bien .ccc. ans avoit; Et ainsi, beaulx seigneurs, que le tison ardoit, Ainsi le corps Oger illeuc se declinoit. Et ainsi que le ber en ce péril estoit Y vint Morgue la fée qui le Dannois amoit , Et osta le tison qui ens ou feu estoit; Dedens ung riche char, qui tout de feu sembloit , Fist eslever Oger et si le ravissoit ; Et ne seust qu'il devint l'abbé qui là estoit. Ensement fut ravi en faerie tout droit. Qui va à Saint-Pharaon la tombe d'Ogier voit Où bien le cuidoit...

Bibliographic information