Œuvres de F. Rabelais

Front Cover
Charpentier, 1857 - 575 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Popular passages

Page xxviii - Il s'était déguisé de manière à, n'être reconnu de personne et il fit avertir les principaux médecins de la ville qu'un docteur de distinction, au retour de longs voyages, souhaitait leur faire part de ses observations: la curiosité lui amena un nombreux auditoire, devant lequel il se présenta vêtu singulièrement, et parla longtemps en contrefaisant sa voix, sur les .questions les plus ardues de la médecine. On l'écoutait avec stupéfaction. Tout à coup il se recueille, prend un air...
Page 124 - Papinian, n'estoit telle commodité d'estude qu'on y veoit maintenant, et ne se fauldra plus doresnavant trouver en place ny en compaignie, qui ne sera bien expoly en l'officine de Minerve. Je voy les brigans, les boureaulx, les avanturiers, les palefreniers de maintenant, plus doctes que les docteurs et prescheurs de mon temps.
Page 177 - ... que par toutes contrées, tant de ce pays de Utopie que d'ailleurs, où je auray puissance et auctorité, je feray prescher ton sainct Evangile purement, simplement et...
Page 115 - Seigneur, sans double ce gallant veult contrefaire la langue des Parisians, mais il ne faict que escorcher le latin et cuide ainsi pindariser, et luy semble bien qu'il est quelque grand orateur en françoys parce qu'il dedaigne l'usance commun de parler.
Page 29 - Mais toute la contenence de Gargantua fut qu'il se print à plorer comme une vache, et se cachoit le visaige de son bonnet, et ne fut possible de tirer de luy une parolle, non plus qu'un pet d'un asne mort.
Page 96 - ... jamais ne feurent veues dames tant propres, tant mignonnes, moins fascheuses, plus doctes à la main, à l'agueille, à tout acte muliebre honneste et libere, que là estoient.
Page lviii - Nous mouvans, avons permis , accordé et octroyé , et de notre certaine science , pleine puissance et autorité royale , permettons , accordons et. octroyons par ces présentes, qu'il puisse et luy soit loisible, par tels imprimeurs qu'il advisera, faire imprimer et de nouveau...
Page 348 - Bourgeois 5, leur remonstrant par lieux de rhetoricque les misères de ce monde, le bien et l'heur de l'aultre vie, affermant plus heureux estre les trespassez que les vivans en ceste vallée de misère, et...
Page 122 - Dieu le père son royaulme pacificque hors tout dangier et contamination de péché, car alors cesseront toutes générations et corruptions, et seront les elemens hors de leurs transmutations continues, veu que la paix tant désirée sera consumée, et parfaicte, et que toutes choses seront réduites à leur fin1 et période*.

Bibliographic information