Les arts au moyen âge et à l'époque de la renaissance

Couverture
Firmin Didot frères, fils et cie., 1869 - 548 pages
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 70 - ... quitter là tout, avec perte de mon labeur; et me suis trouvé plusieurs fois qu'ayant tout quitté, n'ayant rien de sec sur moy...
Page 66 - Sache qu'il ya vingt et cinq ans passés qu'il me fut monstré une coupe de terre, tournée et esmaillée d'une telle beauté, que dès lors...
Page 70 - J'ai été plusieurs années que n'ayant rien de quoi faire couvrir mes fourneaux, j'étais toutes les nuits à la merci des pluies et vents, sans avoir aucun secours, aide ni consolation, sinon des chats huants qui chantaient d'un côté et des chiens qui hurlaient de l'autre.
Page 505 - On peut donc le regarder comme le véritable chef de la première école de reliure française, et Bonaventure des Périers pourra écrire avec raison « que les plus excellents relieurs sont en France ». Les princes, les dames de la cour, firent profession d'aimer, de rechercher les livres, créèrent des bibliothèques, et encouragèrent les travaux et inventions des bons relieurs, qui accomplirent des chefs-d'œuvre de patience et d'habileté, en décorant les couvertures des livres, soit en...
Page 424 - ... de sa conduite, il est ordonné à Arnolfo, maître architecte de notre commune, de faire les modèles ou dessins pour la rénovation de Santa Maria Reparata avec la plus haute et la plus prodigue magnificence, afin que l'industrie et la puissance des hommes n'inventent ni ne puissent jamais entreprendre quoi que ce soit de plus vaste et de plus beau; selon ce que les citoyens les plus sages ont dit et conseillé en séance publique et en comité secret, à savoir qu'on ne doit pas mettre la...
Page 200 - Judée surtout, qui avait multiplié les espéces d'instruments de métal pour l'usage de ses cérémonies religieuses, naturalisérent dans la musique romaine les instruments éclatants, de la famille des cloches et des tamtam ; l'Egypte introduisit en Italie les sistres avec le culte d'Isis; Byzance n'eut pas plutôt inventé les premiéres orgues pneumatiques, que la nouvelle religion du Christ s'en empara pour les consacrer exclusivement à ses solennités, en Orient comme en Occident. Tous les...
Page 530 - ... pour ledit art et industrie de l'impression, et au profit et utilité • ' * qui en vient et peut venir à toute la chose publique , tant pour l'augmentation de la science , que autrement , et combien que toute la valeur et estimation.
Page 117 - Item saillait, sans mettre le pied à l'étrier sur un coursier armé de toutes pièces. Item à un grand homme monté sur un grand cheval...
Page 511 - ... son génie prit un plus grand essor, et d'abord, de concert avec son gendre, Thomas Pierre, il inventa une espèce d'encre, plus visqueuse et plus tenace que celle qu'on emploie pour écrire, et il imprima ainsi des images auxquelles il avait ajouté ses caractères en bois. J'ai vu moi-même plusieurs exemplaires de cet essai d'impression, faite d'un seul côté du papier. C'est un livre écrit en langue vulgaire par un auteur anonyme, portant pour titre : Speculum nostrœ salutis (le Miroir...
Page 231 - Aprés toutes ces recherches, aprés tous ces systémes, qui se combattent ou se fortifient l'un l'autre, la question principale ne paraît pas mieux éclaircie. A quelle époque fixer l'invention des cartes à jouer ? A qui Appartient cette invention...

Informations bibliographiques