Guide pittoresque portatif et complet du voyageur en France

Couverture
[F.] Didot, 1838
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 201 - Brescilien ; au-dessous de la montagne , vers le ruisseau, était la fameuse fontaine de Jouvence , entourée de pierres colossales et d'une plantation de chênes ; cette fontaine a été fort dégradée ; ce qu'elle offre aujourd'hui de plus remarquable est un petit escalier tournant taillé dans le roc pour y descendre du sommet de la montagne...
Page 118 - En pénétrant dans l'enceinte, ce qui n'est point facile, on jouit d'un coup d'œil certainement unique dans son espèce. Du sommet de la montagne se précipitent sept cascades. La plus, belle est à gauche : elle tombe d'une hauteur si prodigieuse, et si détachée du roc, qu'elle ressemble à une longue pièce de gaze d'argent qu'on dérouleroit dans les airs.
Page 26 - Cette chapelle •présente trois monuments distincts, encastrés dans les murs qui en forment les trois côtés. Celui du côté droit se compose, dans la partie supérieure, d'une gloire représentant l'assomption de la Vierge, soutenue par deux anges qui la -couronnent; aux deux côtés sont des statues portant les mots...
Page xliii - Le nombre de chevaux énoncé à la 2* colonne du tableau du tarif doit être réellement attelé. Les voyageurs ne sont pas obligés 'de payer ceux qui manqueraient à cet effectif, à moins d'une composition à l'amiable. Chaque voiture peut être chargée d'une vache, soit en une, soit en deux parties , et d'une malle, sauf l'exception ci-après. Les petites calèches de la i" division du ttrif ne peuvent être chargées que d'une malle seulement ou d'une vache.
Page 118 - Figurez-vous, s'il est possible, un vaste amphithéâtre de rochers perpendiculaires, dont les flancs nus et horribles présentent à l'imagination des restes de tours et de fortifications, et dont le sommet ruisselant de toutes parts est couvert de neiges éternelles. L'intérieur de l'enceinte, l'arène, si j'ose ainsi m'exprimer, est jonchée d'un amas effroyable de décombres , et traversée par des torrens.
Page 214 - On croit qu elle a remplacé une cité dont les débris se retrouvent au village de Vieux , et que les Romains avaient décorée de nombreux édifices , et qu'ils nommaient Civitas Piducassium.
Page 475 - Lorient. 1,820 hab. A un quart de lieue de ce bourg, se trouve l'un des monuments celtiques les plus remarquables qui existent en France. Il est situé dans une vaste lande, et consiste en plus de douze cents énormes pierres brutes, rangées en ligne droite sur onze files parallèles, et s'étendant du sud-est au nord-ouest, sur une longueur de 768 toises et une largeur de 47 toises.
Page 28 - La figure que présente celte espèce de sanctuaire est terminée par deux lignes latérales, à peu près parallèles, mais qui cependant convergent un peu vers l'orient , où elles sont réunies par une courbe à peu près circulaire. Elles aboutissent, du côté de l'occident, à une autre ligne droite, transversale, et un peu plus sur la droite que la muraille, qui est interrompue par les marches dont nous avons parlé.
Page 527 - Contre le premier pilier de droite, en entrant par le portail occidental , est un grand bénitier de marbre; par un effet d'optique assez curieux , on voit , en regardant au fond de ce bénitier, la voûte de l'église dans toute son étendue. Le portail présente la porte principale de l'église entre deux tours tronquées, placées diagonalement, et construites, l'une à la hauteur de cinquante pTcds , l'autre à quarante pieds au-dessus du sol de U place.
Page 271 - ... volumes; la pépinière départementale, etc. — Les environs de Digne sont agréables et pittoresques ; la vallée de la Bléone est spacieuse, verdoyante, bordée de jardins, de vergers et de maisons de campagne. A quelques minutes au nord de la ville, sur la route de Barcelonnelte, sont les restes de l'ancienne cathédrale, que la tradition fait remonter au règne de Charlemagne -" malgré l'état de dévastation où se trouve cet édifice, on aperçoit encore sur certaines parties des murs...

Informations bibliographiques