Journal historique du dernier voyage que feu m. de la Sale fit dans le golfe de Mexique, redigé & mis en ordre par m. de Michel

Couverture
1713
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 88 - ... desbarquez qu'ils allèrent droit au camp des Sauvages les armes à la main, comme s'ils eussent eu dessein de les forcer, ce qui fit que plusieurs Sauvages s'enfuirent. Estant entrez dans les cabanes, ils en trouvèrent d'autres, auxquels M. Duhamel tascha par signes de faire entendre qu'il vouloit ravoir les couvertures qu'ils avoient trouvées ; mais par malheur ils ne s'entendirent ni les uns ni les autres. Les Sauvages prirent le parti de se retirer et laissèrent quelques couvertures et...
Page xxxiii - Librairie ; & qu'ayant que de l'eipofer en vente , il en fera mis deux Exemplaires dans nôtre Bibliotheque publique , un dans celle de nôtre Château du Louvre , & un dans celle de nôtre tres-cher & feal Chevalier Chancelier de France le fieur Phelypeaux Comte de Pontchartrain , Commandeur de nos ordres , le tout à peine de nullité des Prefentes.
Page xxxiii - Hiftoire fera faite dans nôtre Royaume & non ailleurs en bon papier & en beaux cara&eres , conformément aux Reglemens de la...
Page i - Voyage, redige & mis en ordre par Monsieur De Michel. A Paris, Chez Estienne Robinot, Libraire, Quay & attenant la Porte des Grands Augustins, a l'Ange Gardien.
Page 92 - ... entendoit et attendoit tout patiemment, et donnoit tousjours ses ordres sans se déranger en aucune manière. Il fit apporter les morts, les fit enterrer honorablement ; les canons suppléèrent au défaut des cloches, et il songea ensuite à faire quelque establissement plus certain. Il fit mettre tout ce qu'il avoit retiré du naufrage dans un lieu, fit faire des retranchemens à l'entour pour mettre en assurance ses effets, et, voyant que les eaux de la rivière où nous estions se précipitoient...
Page 107 - ... Le lendemain, nous traversasmes le bras d'eau en question, et fusmes le long du rivage droit au camp du sieur Hurié, où estoit l'entrepost dont j'ay parlé cy-devant, où M. de La Salle avoit ordonné de déposer tous les effets. Il n'avoit d'autres retranchemens que des coffres et des barriques, mais il n'y avoit rien à craindre de la part des Européens. 1 Nous passasmes la nuit dans ce poste, et le jour suivant, deux canots estant arrivez, je m'y embarquay avec partie de ma troupe, et fus...
Page 275 - Cappas, qui cstoit sur notre route ; mais, au lieu de nous l'accorder, ils nous prièrent avec beaucoup d'instances de rester avec eux pour aller à la guerre contre leurs ennemis, ayant entendu dire merveille de nos fusils, ce que nous leur promismes défaire M.
Page 84 - ... premier campement que nous avions fait et par le village prochain du lieu. Ayant aperceu une cabane proche le bord d'un lac,, nous en approchasmes et y trouvasmes une vieille femme qui estoit dedans et qui se mit à fuir aussitost qu'elle nous vit; mais l'ayant arrestée et luy ayant fait connoistre que nous ne luy voulions pas faire de mal, elle revint à la cabane où nous trouvasmes quelques cruches d'eau, dont nous busmes tous. Nous ne tardasmes pas à voir venir un canot, dans lequel il...
Page 277 - ... douleur, et nous luy rendismes les derniers devoirs en faisant les prières accoustumées, après quoy il fut enterré dans un petit champ derrière la cabane ; et comme, durant cette triste cérémonie, nous priions Dieu en lisant dans nos livres, particulièrement M. Cavelier et le Père Anastase, les Sauvages nous regardoient avec admiration de ce que nous parlions en regardant nos feuillets, et nous taschames de leur faire comprendre que nous priions Dieu pour le mort en leur montrant le...
Page 89 - ... quelques canots, ils s'en saisirent et montèrent dessus pour les amener. Mais comme ils n'avoient point d'avirons, que personne d'eux ne scavoit la manière de conduire ces canots et qu'ils avoient seulement quelques meschantes perches dont ils ne pouvoient pas mesme se servir et, que de plus ils avoient le vent contraire, ils firent peu de chemin ; ce que voyant le sieur Duhamel, qui estoit dans sa chaloupe et que la nuit approchoit, il prit les devants, les abandonna et revint au camp. Cependant...

Informations bibliographiques