Revue de l'Agenais, Volumes 1-16

Front Cover
Fernand Lamy (i.e. Louis Ferdinand)
Société académique d'Agen., 1889 - Agen (France)
 

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

... Les seigneurs firent le même serment, par acte du 7 avril 1243, passé dans l'église de Notre-Dame de Castelsarrasin. Vingt-deux barons, châtelains et chevaliers furent présents au contrats. De ce nombre était Pons-Amanieu de Madaillan, seigneur de Cancon et de Monviel, il n'y prit que la qualité de sire de Madaillan, bien que cette seigneurie ne fût pas en Agenais, mais c'était là le nom du chef- manoir de sa maison et conséquemment celui que différents membres de ... 

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 340 - Dans le Bulletin historique et philologique du Comité des travaux historiques et scientifiques, année 1902, n° 3 et 4, une communication de M.
Page 392 - C'est ce fidelle chien qui apprit de nature A faire des amys et des traistres le choix : C'est luy qui les briguans effrayoit de sa voix, Et des dents les meurtriers ; d'où vient donc qu'il endure La faim, le froid, les coups, les desdains et l'injure. Payement coustumier du service des Roys.
Page 326 - Compte-rendu de la discussion ouverte sur ce sujet dans la séance de la Société des études pratiques d'économie sociale, en date du 19 mai 1878. Paris, au siège de la Société. Grand in-8° de 36p.
Page 231 - C'était un principe fondamental de la monarchie, que ceux qui étaient sous la puissance militaire de quelqu'un étaient aussi sous sa juridiction civile...
Page 387 - Avant la levée des armes , il n'y eut quasi homme de qualité auprès du roy de Navarre , au moins de ceux du pays , qui ne se vantast d'avoir gens tous prests pour mettre une bonne trouppe en campagne , les uns de cavalerie , les autres d'infanterie , et qui ne se dist avoir une entreprise infaillible sur quelque place, et neantmoins quand se vint au fait et au prendre , il ne s'en trouva que cinq ou...
Page 522 - Palpitants, crépitants et crevant sur le griL Les boudins sifflaient mieux que merles en avril ; Les tripes sanglotaient tout bas dans leurs terrines ; Des parfums nourrissants montaient dans les narines, Le gigot se vautrait sur les oignons confits, Les poulets écrasaient leurs lits de salsifis Et les doux ris de veau, couchés dans leurs coquilles, Semblaient en mijotant caresser les morilles.
Page 303 - Si notre général ne s'est pas couvert de gloire, il s'est du moins couvert de farine...
Page 521 - D'un vin clair, pétillant et délicat et frais, Qu'un terroir, assez maigre, et tout coupé de roches Produit heureusement sur des montagnes proches.
Page 291 - Je suis ici (à Maçon) depuis un mois. Vignet vient d'en partir. Il y était venu m'accompagner des eaux d'Aix, où j'en ai passé un pour ma santé. > Ainsi, deux mois avant le 12 décembre 1816, Lamartine était en Savoie. C'est le moment où Byron traversait 'le Simplon et descendait en Lombardie; sa lettre datée de Milan (3) (October 15th, 1816), ne laisse aucun doute à cet égard.
Page 483 - Labourt, les hommes se jettent presque tous à « cet inconstant exercice de la mer et mespriscnt ce constant labeur « et culture de la terre. Et bien que nature ait donné à tout le « monde la terre pour nourrice, ils aiment mieux (légers et volages • qu'ils sont...

Bibliographic information