Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books 1 - 4 of 4 on En un mot, cette ville-ci est si singulière par sa disposition, ses façons, ses....
" En un mot, cette ville-ci est si singulière par sa disposition, ses façons, ses manières de vivre à faire crever de rire, la liberté qui y règne et la tranquillité qu'on y goûte, que je "
Settecento, per una lettura dell'ab. chiari - Page 121
by Giuseppe Ortolani - 1905 - 512 pages
Full view - About this book

Lettres historiques et critiques sur l'Italie

Charles de Brosses (comte.) - 1836
...vaisseaux de guerre n'en peuvent nullement approcher, à cause des lagunes trop basses pour les porter. En un mot, cette ville-ci est si singulière par sa...manières de vivre à faire crever de rire, la liberté quiy règne et la tranquillité qu'on y goûte, que je n'hésite pas U la regarder comme la seconde...
Full view - About this book

Le président de Brosses en Italie: lettres familières écrites d ..., Volume 1

Charles de Brosses - Italy - 1858 - 45 pages
...vaisseaux de guerre n'en peuvent nullement approcher, à cause des lagunes trop basses pour les porter. En un mot, cette ville-ci est si singulière par sa...règne et la tranquillité qu'on y goûte, que je n'hésite pas à la regarder comme la seconde ville de l'Europe, et je doute que Rome me fasse revenir...
Full view - About this book

The Interpretation of Italy During the Last Two Centuries: A Contribution to ...

Camillo von Klenze - Italy - 1907 - 157 pages
...jouer de la toupie" (I, 197). The highest form of praise he can bestow on the Queen of the Adriatic is: "En un mot, cette ville-ci est si singulière par...façons, ses manières de vivre à faire crever de rire" (I, 169). He appreciates mainly the elegance and gaiety of the city. He remains callous to the virile...
Full view - About this book

Lettres familières d'Italie: lettres écrites d'Italie en 1739 et 1740

Charles de Brosses - Italie - Descriptions et voyages - 18e siècle - 1995 - 339 pages
...vaisseaux de guerre n'en peuvent nullement approcher, à cause des lagunes trop basses pour les porter. En un mot, cette ville-ci est si singulière par sa...règne et la tranquillité qu'on y goûte, que je n'hésite pas à la regarder comme la seconde ville de l'Europe, et je doute que Rome me fasse revenir...
Limited preview - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download PDF