Mercure de France

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 79 - Chose admirable ! la religion chrétienne, qui ne semble avoir d'objet que la félicité de l'autre vie, fait encore notre bonheur dans celle-ci.
Page 172 - Comédie en deux a£tes , en profe , repréfentée pour la première fois par les Comédiens Italiens ordinaires du Roi , le 16 Mai 1777 } par MDZ , mifc au jour par le fieur Houbaut , Editeur.
Page 65 - ... une véritable différence ; et peut-être que l'enfant d'un ' pauvre, dont le nom précède le vôtre, sera plus grand ' aux yeux de Dieu que vous ne le serez jamais aux 'yeux des peuples.
Page 133 - dans une autre occafion, à l'Ambafla,, deur d'Efpagne , pour qu'un Prince „ goûte une joie bien pure au milieu „ d'un feflin, qu'il pût y convier toute „ la Nation, ou que du moins il pût fe „ dire, en fe mettant à table: aucun de I 3 I34 MERCURE DE FRANCE; „ mes Sujets n'ira aujourd'hui coucher fans
Page 151 - ... font faciles à imaginer , & qu'elles ne peuvent manquer de fe préfenter d'elles-mêmes à ceux qui voudront s'occuper de ces travaux. Après cet expofé des connoiflances actuelles fur l'origine & la production du...
Page 147 - Campagne , d'une conftru&ion nouvelle. Ouvrage enrichi d'un grand nombre de Planches exécutées par les plus habiles Graveurs ; par M. le Marquis de Montalembert , Maréchal des Camps & Armées du Roi , Lieutenant-Général des Provinces deSaintonge & Angoumois, de l'Académie Royaje des Sciences , & de l'Académie Impériale de Pétersbourg , Tom.
Page 156 - Février prochain , en deux copies bien lifibles , francs de port, à M. Lade» Avocat à la Cour des Aides , Membre de l'Académie , dans fa Maifon , rue du Collège.
Page 85 - la morale, condamne , mais que la loi ne „ peut punir fans expofer à une oppreffion „ arbitraire l'honneur & la fureté des citoyens. „ Veiller à ce qu'il n'y ait aucun droit des ,, hommes qui puiffe être violé fans enfrein...
Page 191 - CONJUGAL, fon flambeau éteint, regarde avec douleur un Enfant qui brife les chaînons d'une chaîne entourée de fleurs , fymbole de l'Hymen.
Page 199 - Femme paffoit auprès dans une voiture élégante : le Cocher n'apperçoit pas un trou près du rivage; la roue tombe dedans; le carrofle culbute , & voilà la Dame étendue dans la boue d'un côté , & fes laquais de l'autre. Duclos fort de l'eau tout nud , & accourt à elle. La jeune Dame eft un peu étonnée de la. fituation où fe trouve l'officieux Cavalier : Mille pardons, Madame, lui dit-il, fans fe déconcerter, & en lui préfentant la main; excufe^ mon incivilité ; pardonne^-moi de ri avoir...

Bibliographic information