Page images
PDF

*• pourvoir à des Maifons de Gorreáron temporaires dans lee différent Diftrifls de cette Province," ont contracté une dette pour le foutien et l'ermetien néceffaire de la dite Mai fon de Correction, en lafomme de quatre cent vingt livres, un ch. lin <-t neuf deniers, argent courant; Qu'il foit donc ftatué par la Très Excellente Majtfté du Roi, par et de l'avis et confentement du Confeil Légifhtif et de l'AiTemblée de la Province du Bas-Canada, conftitués et afiemblés en vertuet fous l'autorité d'un Afte paffó dans le Parlement de la Grande-Bretagne, intitulé," AÊte qui rappelle *• certaines parties d'un Aâe pallé dans 'la quatorzième Année du Règne de Sa «' Majefté, intitulé," A8e qui pourvoit plu> eßeacement pour le Gouvernement de la u Province de Québec, dans l'Amérique Septentrionale, j Et qui pourvoit plu* ** amplement pour le Gouvernement de la dite Piovince," et il eft par le prêtent 4Î**1»-"

> .11 ei -ril л Г xmto pour U

(tatué par la dite autorité, qu il lera et pourra être loilible au Gouverneur. Lieute- MilM>,> *• cor

JT , Л j. ,i • j . . n . Л . reellem t^npo

nant Gouverneur, ou a la pertonne ayant 1 Admtniltration du Gouvernement de "с'момгЛ!!'^' cette Province pour le tems d'alors, de faire qu'il foit payé par un Warrant ou War. rants, (ur les argeas non appropriés qui font maintenant ou pourront ci-après fe trouver tntre les mains du Receveur Général de la Province, aux dits Comrmflairee qui ont la fur-intendance de la Maifon de Correction temporaire pour le Diftiét de Montréal, ou à aucun d'eux ci-devant établis fous et en vertu du fuldit Aéie de la cinquante-quatrième Année du Règne de Sa Majefté, la dite fomme de quatre eent vingt lrvtes, un chelín et neuf deniers, argent courant de cette Province, pour les fins ci-deiLis mentionnées, et rettant encore due comme fuidit.

И. Et qu'il foit de plus Üatué par l'autorité fuidite, qu'il fera tenu compte dele c£ ¡JTe?«£i doe application des dits argens conformément aux direâions du préfent Acte, à Sa j*ff*"*^«pMajcfté, Ses Héritiers et Succeffeurs, par la Voie des Lords Commi flaires de la Tréforene At Sa 'Majefté, en telles manière et forme que Sa Majefté, Ses Héritiers et Succeffeurs 1 ordonneront.

€ A P. XXII,

/.fíe pour approprier un certain Lot de Terre, dans la Cité de Montréal, à la iituation d'une Bibliothèque Publique, et pour incorporer certaines perlcmtes y mentionneee.

(4401e. Avtil, i8i3qv)

V'U 'que Geotgf Auldjo, John Brown, Jean Bouthillier, John Boilon, Louifà Mutai» Caldwcoll, Jiaac Wjuuîium Clauke, Aufiia GuvaUicr, François Delu ière^

Даши

Z

rivières, James M'Gill Defrivières, François Antoine Larocque, Pierre Dominique Dcbaitzch, David David, Save ufe de Beauje», Frederick William Erraatioger, the Heirs .of the late Pierre Fortier, Robert Fr'ofte, John Forfyth, John Fleming, Henry Graffete, Robert Griffin, Henry Griffin, Samuel Gale, John Gray. Margaret Gray, George Gregory, Louis Guy,^ Samuel Gerrard, Benaiah Gibb, G«o, Garden, William Hallowell, Alexander Henry, Sir John Johnfon, Baronet, John Jameifon, John Liily, James Leflie, Jiliana Langan, Jean Marie Mondtle;, John Molfon, Henry M'Kenzie, Thomas M'Cord, John M'Tavifh, Peter M'Cutcheon, James Monk, William M'Gillivray, Archibald Normand M'Lsod, George Moffatt, Ifaac Ogden, John Og'lvy, the Heirs of the late ^George Piatt, the Heirs of the late, Pierre Louis Panet, Louis Jofeph Papineau, Andiew Porteo is, Turtos Penn, Joleph Perrault, Frederic Augofte Qjefnel, David Rof», John Ricbrdfon, James Reid, the Heirs of the late John Rowand, Alexander Skakel, William Stephens, George Selby, John Stansfeld, Stephen Sewell, Charles Tait, Alexander Thain, Jafper Tough, Thomas Thain, Thomas Wilfon, Jam^s Woolrich, and Arthur Webfter, Directors and Proprietors of the Montreal Library, have by their .petition prayed that a .portion of the ground at prefent occupied for the ufe of the Court Houfe in the City of Montreal, be granted to them for ths erection of a Public Library thereupon, to be built at their own expence, and whereas it ii expedient that Inftitutions intended to promote and difleminate knowledge fhould be encouraged and aflifted; Be it therefore enacted by the King's Moil Excellent Majefly, by and with the advice and confent of the Legiflative Council and Affemblyof the Province of Lower Canada, conftituted and aflembled by viitue of and under the authority of an Aft palled in the Parliament of Great Britain, intituled, "An "Act to repeal certain parts of an A6t pa (Ted in the fourteenth year of His Majef"ty's Reign, intituled, "An АЯ for making more effcñual provißon jor the Government of the Province oj Quebec^ in North America," and to make further pro"virion for the Government of the laid Province ;"and it is hereby enacted by the authority of the fame, that from and out of the lot of ground appropriated and occupied for the ufe of the Court Houfe in the faid City of Montreal, and from the а к* of ртом* North-Weft angle of the faid lot, a lot or emplacement of fifty feet French meafure appropriated for in front, by eighty.nine feet like meafure in depth, ihall be and the fame u hereby «pobuc »rar?. appr0pTjate<j an(j allotted for the lite of a Public Library and for no other pur* pole what foe ver.

UAofftmbA II. And be it further enacted by the authority aforefaid, that the faid Lot of Md£h«* bàuY, Ground herein-before appropriated and allotted, and the faid Public Library if tended to be thereupon built, ihall be, and the fame are hereby veiled in the perfons herein-before named, their Heirs, Reprefentaiives and Affigns for ever, who are hereby made and declared to be a Corporation under the name of the ''Company of Proprietors of The Montreal Library," for the fpecial purpofe of being capable to take and hold in perpetual fuceeffion, the above-mentioned lot of ground for the purpofes aforefaid. Ш James M'Gîll Defrivières, François Antoine Larocque, Pierre Dominique De Bartzch, David David, Saveufe de Beaujeu, Frederick William Ermatinger, les Héritiers de feu Piene Foretier, Roberb Frotte, John Forfytb, John Filming, Henry Graflette, Robert Griffin, Henry Griffin, Samuel Gale, John Gray, tybrgaret Gray, George Gregory, Loots Guy, Samuel Gerrard, Benaiah Gibb, George Garden, William Hallowell, Alexander Henry, Sir John Johnfton, Baronet, John Jitneifon, John Lilly, James Leflie, Juliana Langan, Jean Marie Mondelet, John Moffon. Henry M'Kenzie, Thomas M'Cord, John M'Tavifh, Peter M'Cutcheon, Jame» Monk, William M'Gillivray, Archibald Normand McLeod, George Moffatt, Ifaac Ogden, John Ogtlvy, les Héritiers de feu George'Platt, les Héritiers de feu Pierre' Louis Panet, Louis Jofeph Papineau, Andrew Porteous, Turton Penn, Jofeph Perrault, Frédéric Augufte Queinel, David Rofs, John Richardfon, James Reid, les Héritiers de feu John Rowand, Alexander Skakel, William Stephens, George Sclby, John Stansfeld, Stephen Sewell, Charles Tait, Alexander Thain, JafperTough,iThí>mas Thain, Thomas Wilfon, James Woolriéh, et Arthur Webfter, Directeurs et Propriétaires de la Bibliothèque de Montréal, ont par leur Requête prié qu'une partie du terrein maintenant occupé pour l'ufage de la Salle d'Audience dans la Gté de Montréal, leur foit accordé pour y ériger une Bibliothèque publique à leurs pro. pre* fais; et vû qu'il eft convenable d'encourager et aider les inftruftions dont le but eft dè promouvoir et répandre les Sciences; Qu'il foit donc ftàtué par la très-Excellente Majefté du Roi, par et de l'avis et confentement du Confeil Légiflatif et de l'Aflembléede la Province du Bas-Canada, conilitués et aflemblés en vertu et fous l'autorité d'un Aäe paffe dans le Parlement de la Grande Bretagne, intitulé, "Afte "qui rappelle certaines parties d'un Aéte paffé dans la quatorzième Année du "Règne de Sa Majefté,intitulé, " ABe qui povrvoit plus efficacement pour le Gouverne. ** ment de la Province de Québec, dans l'Amérique Septentrionale," et qui pourvoit *' plus amplement pour le Go'uvernement de la dite Province;" Et il eft par le préfent ftatué par la dite autorité, que de l'angle nord-oueft du lot de terre approprié et occupé pour l'ufage de la Salle d'Audience, dans la dite Cité de Montréal, il fera «t il eft par le préfent approprié et accordé un lot ou emplacement de cinquante ap^^V". pieds, mefure française de front, fur quatrevingt-neuf pieds même mefure en profon- виЙ^м'TM deur, pour le Gte d'une Bibliothèque publique, et pour nul autre objet quelconque. bl,,°(h

II. Et qu'il foit de plus ftatué par l'autorité fufdite, que les perfonnes ci-devant и, pr0pri¿,airei nommées au préfent, leurs Héritiers, Rcpréfentans, et ayans caufe, feront et font p*0~|"A£ par'le préfent revêtues de la propriété du dit lot de terre ci-deffus approprié et ас- в*ь!ым?иеpicordé par le préfent, et de la dite Bibliothèque publique que l'on fe propofe d'y bâ- «ЗГ,ui* "я tir ; et elles font par le préfent établies et déclarées une Corporation fous le nom de "Compagnie des Propriétaires de la Bibliothèque de Montréal," aux fins fpéciales de pouvoir prendre et tenir en fucceffion perpétuelle le let de terre ci-deffus mentionné pour les fins fufdites. - > ■ •

III,

Za

[ocr errors]

make Bye LAW..

Proprietors to III. And, be it further enacted by the authority aforesaid, that the said Com.

paoy lhall be and they are hereby authorized and empowered, at any meeting af. fembled for the purpose, after at least two weeks previous notification to ibai efa fect, herein-after-mentioned, in some one of the news-papers printed and pubhlhed at the City of Montreal, make and establish loch Bye-Laws, Rules and Regula. tions for the good Government of the said Montreal Library as the majority of the Proprietors there pretent shall deem expedient, which faid Bye-Laws, Rules and Regulations until the same are repealed, altered, or amended, shahi bereafter take efa fed and be binding upon the said Company. Provided always, that nothing in this. Ad contained nor any Bye-Law, Rule or Regulation, that may hereafter be made in pursuance of the Carne, dall,, in any manner or way extend or be con strued to extend to authorize any Proprietor or Proprietors of the faid Li

brary or of the building so as aforesaid, intended to be crected on the ground to dispose of their by this A& allotted and appropriated for the faid Library, to fell or dis. lot or building, pole of his, her or their share, or liares in the said Library, and 10 tbe laid buildtolling their t ing, otherwise than by selling or transferring his or their interest or interests in the

shares which such Proprietor or Proprietors may hold in the faid: Montreal Library and building to be therefor erected, which shares are hereby made and declared to be transferable and alignable.

Proprietor not

Shates, to

the

otherwise than by

shares.

Public Libra IV. Provided always, and be it further enacted by the authority aforesaid, that within sve years the above named Proprietors of the said Montreal Library, to colicie them to the

lot of ground bereid before appropriated for a public Library as aforesaid, and to the benefit of this A&, fhall cause the aforesaid intended Public Library to be built, c. rected and completed within five years from and after the paffing of this Ad, and in default fo to do, the persons herein-before named, or their Heirs, Sacceffors or Alagas fhally. co all intents and purpofes cease to be a Corporation, as they are herein-before declared to be

Prothonorabled V. And be it further enacted by the authority aforefaid, that the Prothonota si tie toe of ground sies of the Court of King's Bench for the Diftrict of Montreal faalt be, and they

are hereby diseized and diverted of so much of the aforefard lot of ground appes taiping to the Court-Houle in the faid City of Montreal, as is by tbis Ad vefed in the aforelaid Proprictors of the Montcal Library for the purposes of this Ad, any Law or Ordinance to the contrary in any wise notwithstanding.

CA P. XXIII

III. Et qu'il íbtt de plus ftatué par l'autorité fuldite, que la dite Compagnie fera, г^ЕШИ^и et elle eft par le préfent autorifée à faire et établir, à une aiTemblée convoquée pour "*,та,ш*' cet obiet, après a j moins deux femaines d'avit préalable, à l'elT t ci-après mentionné, dan* un des rapiers nouvelles imprimés et pubiiés dans la Cité de Montréal, tellers Règles et Règiemens pour le bon gouvernement de la due B:blioihêque de i** р«>»гмаь Montréal, que la majorité des Propriétaires préfsns jugera expédients, lefqaelles а^р^гаГЕий dites Règles et Règiemens, jufqn'à ce qu'ils foient révoqués, changés ou amendés, шпнвшыш«. prendront effet et feront obligatoires po r la dite Compagnie. Pourvu toujours, que ri in de contenu en cet Acte, ni aucune Règle ou Règlement qui pourra être ci après pw*. Ы fait en conformité à icelui, ne s'étendra en aucune manière, ni ne fera entend i s'étendre à autoril'er aucun propriétaire ou propriétaire* de la dite Bibliothèque oti de la Bâriffe propofée d'être érigée comme fufdit, fur le terrein accordé par cet Aâe et approprié* pour la dite Btoliothc rue, à vendre ou difpofer de fa, fes ou leur part on parts dans la due Bibliothèque, et dans la dtte Bâ'iffe, autrement qu'en vendant ou transférant fon, fes ou leur intérêt ou intérêts dans les part* que tel propriétaire on propriétaires pourront pofféder dans la dite Bibliothèque de Montréal, et dans la Bâtiffe qui fera érigée pour icelle, lefquelles parts font par 1« préfent déclarées être tranfmifDbles,

IV. Ptrorvû toujours, et qu'il foit de plue ftatué par l'autorité I ufdite, qne Jf'JEFfSfc les propriétaires fus-nommés de la dite Bibliothèque de Montréal, pour fe donner м—И—и droit au lot de terre ci-devaiK approprié par le préfent pour une Bibliothèque Publique comme fnfdit, et aux avantages de cet Acic, feront bâtir, ériger et corn* pléter la fufdtte Bibliothèque projette*, soirs cinq années de et après la paflation deeetAâf, et à-défaut de ce faire, les perfonrMS ci-devant nommées ou leurs Héritiers, fucceffeurs ou ayant caufe, cefieront d'être one corporation ainG qu'ils font ci-devastt. déclarés l'êne, à toutes fins et intentions quelconques.

V. Et qu'il foit de plus ftatué par l'autorité fufdite, que les Protonotaires de là Cour du Banc du Roi ровг le Dtftriâ de Montréal feront et font par le préfent déf- ^'d^îfd'i fa i fis et dévêtus d'autant du fnfdit lot de terre appartenant à la Salle d'Audience ttUM,toMra% dans la dite Cité de Montréal, qu'il en eft accordé par cet Aâe aux fufdits Propriétaires de la Bibliothèque de Montréal, pour les fins de cet Aâe, nonobitant toute Loi oa Qidooaaacc en aucune manière à ce contraire*.

CAP. XXIII.

« PreviousContinue »