Archives historiques de la Saintonge et de l'Aunis, Volume 18

Front Cover
Z. Mortreuil, 1890 - Aunis (France)
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 372 - ... deux autres encore aux deux têtes d'icelles et on munit ces quatre forts de quantité de canons et, afin qu'aucun vaisseau de secours n'osât entreprendre d'y passer, on fit un autre fort au milieu de ladite ouverture, un peu avancé dans la mer, nommé le Fort d'Argencourt. Et pour fermer le passage à quelque petit vaisseau qui eût pu se couler, on y fit d'autres machines qui tenaient toute...
Page 179 - ... provoquer l'un l'autre par reproche de ce qui s'est passé, pour quelque cause et prétexte que ce soit, en disputer, contester, quereller...
Page 372 - S veut faire assez doit vouloir trop , et ne refuser aucun moyen de tous ceux qui se proposent pour parvenir à ses fins , les chimères de Targon ayant donné lieu à plusieurs personnes de rechercher des inventions aussi solides pour barrer le canal, que les siennes avoient été vaines, Le Plessis-Besançon fit voir au cardinal un modèle de machine qu'il approuva grandement, et qui réussit fort bien ; depuis , Vassal lui en proposa un autre qu'il accepta aussi. Mais voyons ce que le Roi fit...
Page 184 - ... d'être punis comme infracteurs de paix et perturbateurs du repos public. . III. Ordonnons que la religion catholique , apostolique et romaine, sera remise et rétablie en tous les lieux et endroits de...
Page 372 - Plessis-Besançon, posées derriere eux, il auroit trouvé après cela les batteries des deux bouts de la digue, de six pieces chacune, sy bien placées pour tirer à fleur d'eau et à bout portant, l'entrée sy estroite, et les vaisseaux qui la fermoient sy bien amarés, qu'il eust esté impossible de passer sans estre coulé à fonds, ou brisé contre la digue. Ce qu'ils eussent donc vraysemblablement peu faire eust...
Page 376 - ... le cardinal de Richelieu, grand maistre, chef et surintendant général de la navigation et commerce de France, cy attachée soubs le contre scel de nostre chancelle.
Page 178 - Montauban 1 . 19. Parce que plusieurs particuliers ont receu et souffert tant d'injures et dommages en leurs personnes et biens, que difficilement ils pourront en perdre si tost la mémoire, comme il seroit bien requis pour l'exécution de nostre intention, voulans éviter tous inconvéniens et donner moyen à ceux qui pourroyent estre en quelque crainte, retournans en leurs maisons, d'estre privez du repos, attendant que les rancunes soyent adoucies; nous avons accordé et accordons à ceux desdictes...
Page 185 - ... en toute liberté de conscience. Et aux gentilshommes et autres ayans haute justice qui sont semblablement demeurez jusques à présent en ladicte religion, portans les armes avec les susdicts habitans des dictes villes, et, depuis le vingt quatriesme jour d'aoust dernier, permettons aussi vivre en mesme liberté de conscience, en leurs maisons, et y faire seulement les baptesmes et mariages à leur façon accoustumée, sans plus grande assemblée, outre les parents, parrains et marraines, jusques...
Page 372 - ... tant la terre que la mer; car la circonvallation estoit toute achevée, et la digue le devoit estre devant qu'ils peussent arriver. De sorte que quand bien il eust peu forcer les vaisseaux qui estoient à la teste (ce qu'on n'avoit pourtant osé entreprendre au dernier voyage) , et rompre les trois rangs de machines du...

Bibliographic information