Abrégé de l'Histoire générale des Voyages continué par Comeiras, Volume 38

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 62 - Songez, mon cher frère, au voyage d'Amérique, aux malheurs de notre père, aux malheurs de notre enfance, à ceux de notre jeunesse, et vous bénirez la Providence au lieu de murmurer contre la fortune. Il ya dix ans que nous étions bien éloignés l'un et l'autre du point où nous sommes aujourd'hui ! nos espérances étaient si peu de chose, que nous bornions nos vœux à trois mille livres de rente : nous en avons à présent quatre fois plus, et nos souhaits ne seraient pas encore remplis...
Page 60 - Que ne puis-je vous donner toute mon expérience ! que ne puis-je vous faire voir l'ennui qui dévore les grands, et la peine qu'ils ont à remplir leurs journées! Ne voyez-vous pas que je meurs de tristesse dans une fortune qu'on aurait eu peine à imaginer, et qu'il n'ya que le secours de Dieu qui m'empêche d'y succomber?
Page 62 - Louis : vous verrez combien les grandeurs de ce monde sont audessous des désirs du cœur de l'homme : il n'ya que Dieu qui puisse le rassasier. Je vous le répète, vous n'êtes malheureux que par votre faute. Vos inquiétudes détruisent votre santé, que vous devriez conserver, quand ce ne serait que parce que je vous aime. Travaillez sur votre humeur...
Page 61 - J'ai été jeune et jolie, j'ai goûté des plaisirs, j'ai été aimée partout ; dans un âge un peu avancé, j'ai passé des années dans le commerce de l'esprit, je suis venue à la faveur ; et je vous proteste, ma chère fille, que tous les états laissent un vide affreux, une inquiétude, une lassitude, une envie de connaître autre chose, parce qu'en tout cela rien ne satisfait entièrement.
Page 46 - ... l'autre, plus timide ou plus modeste, a commencé sa marche par s'appuyer sur les phénomènes pour remonter aux principes inconnus, résolu de les admettre, quels que les pût donner l'enchaînement des conséquences. L'un part de ce qu'il entend nettement pour trouver la cause de ce qu'il voit ; l'autre part de ce qu'il voit pour en trouver la cause, soit claire, soit obscure.
Page 379 - Toutes sortes de motifs doivent engager le Dauphin et tous les rois nos successeurs, à soutenir cet établissement, et à lui accorder une protection particulière : nous les y exhortons autant qu'il est en notre Pouvoir.
Page 53 - Leviatan , qui avoit choisi pour demeure la tète de cette fille. 11 s'y défendit jusqu'au cinq novembre i635. Ce n'est pas , comme il le dit lui-même , qu'il ne se fût repenti plus d'une fois d'être venu faire la religieuse à...
Page 282 - Rouen, qui a cela de particulier, que la personne qui chante n'entend point la répétition de l'écho, mais seulement sa voix; au contraire, ceux qui écoutent n'entendent que la répétition de l'écho, mais avec des variations surprenantes, car l'écho semble tantôt s'approcher, et tantôt s'éloigner.
Page 396 - On enseignera dans les lycées les langues anciennes, la rhétorique, la logique, la morale, et les élémens des sciences mathématiques et physiques. Le nombre des professeurs...
Page 67 - C'est ce qui lui fit recevoir, avec beaucoup de joie , le remercîment d'un pauvre religieux, qui lui dit, après avoir reçu d'elle l'aumône : « Ah ! madame , vous serez sauvée ; car il n'est pas possible que Dieu laisse périr une personne qui donne si libéralement pour l'amour de lui.

Bibliographic information