L'Eugenie: tragedie

Front Cover
F. Lopez, 1676 - 80 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 9 - Il nous apprend qu'il avait été soldat : J'ai passé tout mon temps sous le Dieu du tonnerre, Où j'ai, sans vanité, cueilli des lauriers verts. Les lauriers du dragon ne l'empêchèrent pas, vers 1665 ou 1666, d'être dans la prison de la ville, sans qu'on sache pourquoi; il n'y fut pas malheureux. La régularité de ses traits l'avait rendu charmant, dit-il, il avait l'esprit agréable, aussi avait-il quarante Philis...
Page 9 - Le sonnet au lecteur qui précède cette singulière tragédie mérite d'être cité, parce qu'il renferme, sous une forme mystérieuse et allégorique, les principaux traits de la vie de l'auteur ; Le barbare Destin qui me livre la guerre Et qui me fait courber sous le poids de ses fers M'a fait naître poète errant par l'univers Au son des doux accens que le Parnasse enserre. J'ai...
Page 31 - ... leur assurent être au-dessous de leur grandeur. Tant ya que la timide vérité n'ose approcher du trône que sous le voile de ces tours artificieux et de ces ménagements étudiés qui la défigurent, voilant sa nudité, qui seule fait son véritable caractère. Grâces au ciel, nous avons un maître qui fait tout par lui-même, et voit tout par ses yeux, qui hait le calomniateur, et auquel personne ne peut se flatter d'avoir imposé de sa vie. Je reçois la pièce supposée de M. de Brandt...

Bibliographic information