Le Combat du Patrimoine à Montréal (1973-2003)

Couverture
PUQ, 2005 - 386 pages
0 Avis
Visiteurs et résidants s'accordent aujourd'hui pour affirmer que Montréal est une ville où il fait bon vivre et que cela tient, entre autres, à son «caractère patrimonial». Si plusieurs se souviennent, tous ne savent cependant pas qu'il a fallu plus de trente ans de luttes urbaines pour fonder cette image par laquelle la métropole est aujourd'hui.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

02_Introduction
1
03_Chap1
29
04_Chap2
59
05_Chap3
85
06_Chap4
111
07_Chap5
137
08_Chap6
163
09_Chap7
193
10_Chap8
225
11_Chap9
255
12_Chap10
281
13_Conclusion
313
14_Annexes
325
15_Bibliograpgie
353
Droits d'auteur

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 8 - L'indifférence ici serait un crime, parce que vous n'êtes que les dépositaires d'un bien dont la grande famille a droit de vous demander compte. C'est dans les maisons lâchement abandonnées par vos ennemis que vous trouverez une partie de cet héritage; faites-le valoir au profit de la raison, si cruellement outragée par eux ; éloignez-en toutes les mains suspectes, et que chacun de...
Page 13 - Le Québec moderne: un chapitre du grand récit collectif des Québécois », Revue française de science politique, 42, 5, p.
Page 9 - Moins la mémoire est vécue de l'intérieur, plus elle a besoin de supports extérieurs et de repères tangibles d'une existence qui ne vit plus qu'à travers eux»48.
Page 31 - Jean-Paul L'Allier, Pour l'évolution de la politique culturelle. Document de travail, Québec, ministère des Affaires culturelles, 1976.

Informations bibliographiques