L'Art de vérifier les dates, Volume 11

Front Cover
Moreau, imprimeur, 1818 - America
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 385 - ... de ramener l'ordre et le calme. Je sais qu'on a donné d'injustes préventions ; je sais qu'on a osé publier que vos personnes n'étaient pas en sûreté.
Page 408 - L'un paraît agir par des réflexions profondes, et l'autre par de soudaines illuminations : celui-ci par conséquent plus vif, mais sans que son feu eût rien de précipité; celui-là d'un air plus froid, sans...
Page 178 - Tavannes, génie profond, général habile, formidable aux hérétiques, qu'il avait défaits dans plusieurs combats. Il aborda le roi avec une noble assurance, et lui dit pour toute harangue, mettant la main sur son cœur : « Sire, ceci est à vous ; » puis la portant sur la garde de son épée : « Et voici de quoi vous servir. » En plusieurs conversations, la reine sonda sa capacité, s'assura de sa discrétion, et le marqua entre ceux à qui elle pourrait désormais confier ses secrets et...
Page 408 - C'a été dans notre siècle un grand spectacle, de voir, dans le même temps et dans les mêmes campagnes, ces deux hommes, que la voix commune de toute l'Europe égalait aux plus grands capitaines des siècles passés ; tantôt à. la tête de corps Séparés ; tantôt unis, plus encore par le concours des mêmes pensées, que. par les ordres que l'inférieur recevait de l'autre ; tantôt opposés front à front, et redoublant l'un dans l'autre l'activité et la vigilance : comme si Dieu, dont...
Page 409 - ... l'autre, et par l'avantage d'une si haute naissance, et par ces grandes pensées que le ciel envoie, et par une espèce d'instinct admirable dont les hommes ne connaissent pas le secret, semble né pour entraîner la fortune dans ses desseins et forcer les destinées. Et, afin que l'on vît toujours dans ces deux hommes de grands caractères, mais divers, l'un, emporté d'un coup soudain, meurt pour son pays comme un Judas...
Page 408 - L'un, dès qu'il parut dans les armées, donne une haute idée de sa valeur et fait attendre quelque chose d'extraordinaire, mais toutefois s'avance par ordre et vient comme par degrés aux prodiges qui ont fini le cours de sa vie...
Page 209 - Pends-toi, brave Grillon ; nous avons combattu à Arques et tu n'y étais pas... Adieu, brave Grillon ; je vous aime à tort et à. travers.
Page 233 - En i5g6 , on levoit i5o millions sur les peuples , pour en faire entrer environ trente dans les coffres du roi. Le .nouveau surintendant mit un si bel ordre dans les...
Page 613 - Mais au lieu de prendre la route d'Afrique , le lâche alla livrer ses galères et ses troupes à la flotte anglaise ; ce qui fut cause que...
Page 409 - L'un, par de vifs et continuels efforts, emporte l'admiration du genre humain, et fait taire l'envie : l'autre jette d'abord une si vive lumière, qu'elle n'osait l'attaquer. L'un enfin, par la profondeur de son génie et les incroyables ressources de son courage, s'élève au-dessus des plus grands périls, et sait même profiter de toutes les infidélités de la fortune : l'autre, et par l'avantage d'une si...

Bibliographic information