Mémoires

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 313 - fais point de compliment sur la prise de Phi«lisbourg; vous aviez une bonne armée, des « bombes , du canon , et Vauban. Je ne vous en « fais point aussi sur ce que vous êtes brave : « c'est une vertu héréditaire dans votre maison ; « mais je me réjouis avec vous de ce que vous «êtes libéral, généreux, humain, et faisant va« loir les services de ceux qui font bien : voilà « sur quoi je vous fais mon compliment.
Page 119 - ... à exprimer tout : la colère, la fureur, la menace, et tels autres mouvements violents, ne leur sont pas propres ; mais les déplaisirs, les irrésolutions, les inquiétudes, les douces rêveries, et généralement tout ce qui peut souffrir à un acteur de prendre haleine, et de penser à ce qu'il doit dire ou résoudre, s'accommode merveilleusement avec leurs cadences inégales, et avec les pauses qu'elles font faire à la fin de chaque couplet.
Page 321 - Détrompe-toi. Je suis une force qui va! Agent aveugle et sourd de mystères funèbres! Une âme de malheur faite avec des ténèbres ! Où vais-je? je ne sais. Mais je me sens poussé D'un souffle impétueux, d'un destin insensé. Je descends, je descends, et jamais ne m'arrête.
Page 321 - Où vais-je? je ne sais. Mais je me sens poussé D'un souffle impétueux, d'un destin insensé. Je descends, je descends, et jamais ne m'arrête. Si parfois, haletant, j'ose tourner la tête, Une voix me dit : Marche! et l'abîme est profond, Et de flamme ou de sang je le vois rouge au fond! Cependant, à l'entour de ma course farouche, Tout se brise, tout meurt. Malheur à qui me touche! Oh! fuis! détourne-toi de mon chemin fatal. Hélas! sans le vouloir, je te ferais du mal.
Page 344 - ... grands hommes, je ne m'y oppose pas. Ils ont pipé les niais de leur époque avec du sucre; ceux de maintenant aiment le poivre : va pour le poivre ! Voilà tout le secret des littératures...
Page 309 - XII, du douzième mars 1699, portant condamnation et prohibition du livre intitulé, Explication des maximes des saints sur la vie intérieure...
Page 427 - Ils sont aussi constans dans leurs amours que le cerf l'est peu; comme la chevrette produit ordinairement deux faons, l'un mâle et l'autre femelle, ces jeunes animaux, élevés , nourris ensemble , prennent une si forte affection l'un pour l'autre, qu'ils ne se quittent jamais, à moins que l'un des deux n'ait éprouvé l'injustice du sort, qui ne...
Page 353 - D'Hervey est si bon, si digne d'être aimé, que je n'ai conservé aucun regret d'un autre temps... Mais il ne faut pas que je revoie Antony... Si je le revois, s'il me parle, s'il me regarde... Oh! c'est qu'il ya dans ses yeux une fascination, dans sa voix un charme... Oh ! non, non. — Tu allais sortir, c'est moi qui sortirai. Tu le recevras, toi, Clara; tu lui diras que j'ai conservé pour lui tous les sentiments d'une amie;... que, si le colonel d'Hervey était ici, il se ferait, comme moi,...

Bibliographic information