Bulletin de la Diana, Volume 10

Front Cover
A. Huguet, 1898 - Forez (France)
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 83 - Mais ne saichants par quel bout y commencer, ils habillerent bien fort à rire aux vieils guerriers , car leurs chevaulx les portoient par terre ; qui fut cause qu'il les mist au rang des aultres, et les renvoya avec leur courte honte en leurs hostelleries servir leurs hostes, leur disant que les ordonnances n'estoient dédiées que pour les gentilshommes , et que s'ils vouloient suivre les armes, qu'ils allassent trouver les gens de pied. Entre ceulx-là il y en avoit trois dont l'un se nommoit...
Page 60 - ... représenter le portrait du commis à son enseigne sous la forme d'un voleur, avec cette inscription : au Borgne qui prend. Le commis s'en trouvant offensé, vint trouver le cabaretier, et lui rendit l'argent des droits en question, à la charge qu'il ferait réformer son enseigne.
Page 65 - Piedmont ; et peupla sa compaignie d'une terrible sorte de gens, car il n'y avoit hoste ny fils de tavernier de Rouanne, La Pacaudiere et La Palice , qui n'y fust enrollé. Et parce que communément, aux hostelleries de France, les enseignes qui y pendent sont soubscrites du nom de quelque sainct ou saincte , ceste racaille portoit le nom d'un sainct ou d'une saincte, selon l'enseigne qui pendoit aux maisons desquelles ils estoient sortis : et pour ce que l'on suyt toujours le chemin le plus battu...
Page 63 - J'ai vu autrefois dans Paris , suspendus aux boutiques des marchands, des volants de six pieds de hauteur, des perles grosses comme des' tonneaux , des plumes qui allaient au troisième étage ; un gant dont les doigts ressemblaient à des troncs d'arbres , une botte qui contenait plusieurs barriques : on aurait cru Paris habité par des géants. Cependant ces énormes enseignes n'annonçaient que des marchands de jouets d'enfants , de bijoux , de modes ; des gantiers , des cordonniers. Enfin, comme...
Page 83 - ... à toutes brides, craignants d'estre servis de mesmes : qui fut une huée là non-pareille. Il en fit aussy pandre ung aultre, portant le nom de sainct qui...
Page 277 - Société d'histoire ecclésiastique et d'archéologie religieuse des diocèses de Valence, Gap, Grenoble et Viviers (Romans).
Page 66 - Dieu de ce qu'il leur avoit envoyé une compaignie de son paradis pour les garder ; mais la pluspart les appelloit gendarmes de la quirielle: et quand ils en voyoient neuf ou dix ensemble se pourmener par la ville, ils disoient qu'ils alloient en quelque lieu chanter la letanie. En somme on n'eust sceu trouver en toute la compaignie cinquante chevaulx de service. De quoy il ne se fault esbahir, car il n'y avoit pas quarente gentilshommes.
Page 63 - ... augmentant, ainsi que vont tous les signes de l'ambition , la police les fit réduire à une grandeur raisonnable , parce qu'elles empêchaient de voir les maisons, et que dans un coup de vent elles pouvaient en écraser les habitants. Tout ce monstrueux appareil était une image fidèle des ambitieux en concurrence : quand tous veulent se distinguer , aucun ne se distingue , et leurs grands efforts généraux finissent souvent par les anéantir en particulier.
Page 166 - Congrès des Sociétés savantes. — Discours prononcés à la séance générale du Congrès, le samedi ji mars 1894, par M.
Page 66 - Saint-André. Toutefois ils ne purent empescher la populace de Lyon d'en faire mil risées, car ils les cognoissoient tous ; les ungs louoient Dieu de ce qu'il leur...

Bibliographic information