Revue theósophique française. Le lotus bleu

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

Page 392
Le Poisson symbolisait le Sauveur bien avant la naissance de Jésus. ... Sa coiffure
en tête de poisson, c'est la mitre des anciens Initiés. ...

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 48 - Fils unique de Dieu, engendré du Père, c'est-à-dire de la substance du Père; Dieu de Dieu, lumière de lumière, vrai Dieu de vrai Dieu, engendré et non fait; consubstantiel au Père...
Page 368 - Journaux du monde entier tout ce qui parait sur un sujet quelconque, sur une question dont on aime à s'occuper, — surtout savoir ce que l'on dit de vous et de vos œuvres dans la presse, qui ne le souhaite, parmi les hommes politiques, les écrivains, les artistes ? Le COURRIER delà PRESSE, BUREAU de COUPURES de JOURNAUX, fondé en 1880 par M.
Page 229 - C'était lui en personne... Oui, lui, avec le même « visage de 1"60, tandis que le mien s'était chargé de rides et de « marques de décrépitude... J'en demeurais frappée; lui me sourit, « s'avança, prit ma main et la baisa galamment ; j'étais si troublée, « que je le laissai faire malgré la sainteté du lieu. — « Vous voilà, dis-je, d'où sortez-vous? — « Je viens de la Chine et du Japon. — « Ou plutôt de l'autre monde ! — « Ma foi ! à peu près ; ah ! Madame, là-bas...
Page 231 - ... Gustave III m'intéresse, il vaut mieux que sa renommée. — Et on le menace ? — Oui; on ne dira plus heureux comme un roi, ni comme une reine surtout. . — Adieu donc, monsieur. En vérité je voudrais ne pas vous avoir entendu. — Ainsi nous sommes gens de vérité , on accueille des trompeurs, et fi ! à qui dit ce qui sera. Adieu, madame, au revoir. Il s'éloigna , je restai ensevelie dans une méditation profonde , ne sachant si je devais ou non instruire la reine de cette visite; je...
Page 208 - Pouvoir recueillir dans les journaux du monde entier tout ce qui parait sur un sujet quelconque, sur une question dont on aime à s'occuper; — surtout savoir ce que l'on dit de vous et de vos œuvres dans la presse, qui ne le souhaite parmi les hommes politiques, les écrivains, les artistes?
Page 208 - ... surtout savoir ce que l'on dit de vous et de vos œuvres dans la presse, qui ne le souhaite parmi les hommes politiques, les écrivains, les artistes ? Le Courrier de la Presse, fondé en 1880 par M.
Page 150 - — La reine, répondit le comte d'un ton solennel, pèsera dans sa sagesse ce que je vais lui confier. Le parti encyclopédiste veut le pouvoir, il ne l'obtiendra que par l'abaissement total du clergé, et pour parvenir à ce résultat, il bouleversera la monarchie. Ce parti, qui cherche un chef parmi les membres de la famille royale, a jeté les yeux sur le duc de Chartres ; ce prince servira d'instrument à des hommes qui le sacrifieront...
Page 393 - Egyptiens. s'adressant aux dieux au nom de leurs morts, récitaient une prière ainsi conçue : « 0 soleil , le maître de toutes choses , et vous , tous les autres dieux qui donnez la vie aux hommes, recevez-moi et faites que je sois admis dans la société des dieux éternels. » Ainsi comprise, la croyance à l'immortalité s'accorde très-bien avec les sentiments moraux que nous avons rencontrés dans le mythe d'Isis et d'Osiris.
Page 231 - Et la France ? — Royaume, république, empire, état mixte, tourmenté, agité, déchiré ; de tyrans habiles, elle passera à d'autres ambitieux sans mérite ; elle sera divisée, morcelée, dépecée ; et ce ne sont point des pléonasmes que je fais, les temps prochains ramèneront les bouleversements du bas-empire ; l'orgueil dominera ou abolira les distinctions, non par vertu, mais par vanité ; c'est par vanité qu'on y reviendra. Les Français, comme les enfants jouent à la...
Page 230 - Je vous y prends, l'homme d'hier ! — Qui ne connaît pas l'histoire de ce grand règne ? Et le cardinal de Richelieu, s'il revenait... il en deviendrait fou ; quoi, le règne de la canaille ! que vous disaIs-je, ainsi qu'à la reine, que M. de Maurepas laisserait perdre tout, parce qu'il compromettait tout : j'étais Cassandre, un prophète de malheur, où en êtesvous ? — Eh ! M. le comte, votre sagesse sera inutile. — Madame, qui sème du vent, recueille des tempêtes ; Jésus...

Bibliographic information