Traité de chimie, Volume 4

Front Cover
Adolphe Wahlen et Cie, 1844
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 309 - Vlydrargillile d'Achmatowsk, près de Slatoust, est cristallisée. Elle se présente sous forme de prismes à six pans, terminés par une seule face, et dont les arêtes latérales sont remplacées par les faces de l'autre prisme hexagone. Les faces du premier prisme sont perpendiculaires et faiblement rayées, les autres sont unies. Elle présente des faces de clivage parallèles à la face de terminaison. Elle est d'un blanc-rougeâlre clair.
Page 37 - ... après le dégagement d'une certaine partie de l'antimoine, un aspect mat, blanc, fortement cristallin, et entre en ignition à l'instant où il se fige. Lorqu'il a, perdu une quantité encore plus grande d'antimoine, sa surface devient lisse comme du verre dans la même circonstance , et la chaleur qu'il dégage alors est plus vive qu'à aucun autre instant. Enfin, après une insufflation soutenue, il ne reste plus que de l'argent. Durant l'opération , une grande quantité de fumée d'antimoine...
Page 8 - Sur le charbon , commence par se gonfler , blanchit et donne ensuite par une fusion lente , un verre brun et opaque , qui , à la flamme extérieure , devient beaucoup plus sombre qu'à la flamme intérieure. Avec le borax, se dissout en un verre transparent, qui , à la flamme extérieure , prend la couleur du manganèse et devient verdâtre à la flamme intérieure. Dans le sel de phosphore , se gonfle...
Page 21 - Enfin, ou adapte au tube l'appareil ordinaire de Liebig pour l'analyse des substances organiques. On chauffe la portion du tube qui renferme le mélange sans chlorate, et quand cette portion est au rouge, on commence à chauffer la partie qui renferme le chlorate , et l'on avance le feu successivement, à mesure que le dégagement des gaz se ralentit. De cette manière, la fonte brûle d'abord presque complètement par...
Page 216 - Comme l'Académie a été souvent entretenue des phénomènes de substitution , elle mettra quelque intérêt à apprendre que c'est l'étude attentive de ces phénomènes qui a conduit à découvrir et à constater l'erreur qui nous occupe. Les formules déduites pour certains corps de l'ancienne valeur attribuée au carbone par M. Berzélius ne s'accordaient pas avec les lois de substitution.
Page 216 - Berzélius ne s'accordaient pas avec les lois de substitution. Il fallait que ces lois fussent fausses ou que la valeur adoptée par M. Berzélius fût elle-même inexacte. Une fois la question ainsi posée , c'était un devoir de conscience pour nous que de chercher tous les moyens de la résoudre , et nous n'avons rien négligé pour en rendre la solution irréprochable.
Page 216 - Ainsi , répudier la théorie des substitutions ou bien mettre en doute les principaux éléments de l'étude physique des gaz ainsi que les bases sur lesquelles se fondent toutes nos tables atomiques , telle est l'alternative grave où nous étions placé.
Page 21 - L'analyse se fait du reste si facilement, qu'il faut moins d'une demi-heure pour l'exécuter en entier. On peut juger de la concordance parfaite des résultats par les trois analyses suivantes, qui ont été faites sur une même fonte grise obtenue à l'air chaud : I. 5 gr. ont donné o,58a d'acide carbonique.
Page 79 - Celui-ci, dans les anciennes chaudières, ne consistait qu'en tuyaux droits, traversant un vase en bois plein d'eau et de glace, ordinairement au nombre de deux ou trois, suivant que le chapiteau était garni de deux ou trois tuyaux d'écoulement. Le chemin que les vapeurs avaient alors à parcourir était fort court, et il résultait de là qu'aux époques de l'année OÙ il était impossible d'avoir de la glace la distillation ne pouvait se faire sans une perte considérable, une grande partie...

Bibliographic information