Dictionnaire généalogique des familles canadiennes depuis la fondation de la colonie jusqu'à nos jours, Volume 1

Front Cover
E. Senécal, 1871 - Canada - 623 pages
1 Review
 

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

Great resource for French Canadian ancestry research. M. Montagne

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page xii - Il a esté assommé de coups de basions et de verges de fer ; on luy en a tant et tant donné, qu'il est mort sous les coups ; mais cependant, il ne faisoit que prier Dieu, tellement que les Iroquois enragez de le voir tousiours remuer les léures pour prier, luy coupèrent toutes les léures hautes et basses. Que cela est horrible à voir ! et...
Page x - Louis, par la grâce de Dieu, roi de France et de Navarre : A tous ceux qui ces présentes lettres verront, Salut.
Page xxii - Les prêtres baptisaient à la fois une troupe entière, et conféraient le même nom à tous les individus qu'elle renfermait ; dans la première , tous les hommes furent appelés Pierre, et toutes les femmes Catherine; dans la seconde, Paul , et Marguerite, etc.'.
Page x - Elle est moins ancienne que l'autre, mais elle est plus nationale, plus complètememt canadienne. Un sentiment bien digne de respect porte chacun à savoir jusqu'à quel point il s'y rattache. Si les liens, plus ou moins étroits que l'on peut avoir avec ceux qui, jadis, ont sacrifié pour la patrie leurs richesses, leurs sueurs ou leur sang, si ces liens ne peuvent absolument tenir lieu de tout mérite personnel, ils n'en constituent pas moins un véritable patrimoine que personne n'a le droit de...
Page 301 - été, dit Champlain, le premier chef de famille résidant au " pays qui vivait de ce qu'il cultivait.
Page 22 - Tracy lui donna cinquante écuspour se marier, mais il voulut qu' elle fût premièrement mise aux Ursulines, pour reprendre l'esprit du christianisme, qui s'était fort affaibli parmi les Iroquois. Quand elle vit le tableau de la Mère Marie de Saint-Joseph, elle s'écria: «Ah! c'est celle-là qui m'a parlé, et elle avait le même habit!
Page xix - De toutes les manières de distinguer un individu, la plus naturelle, celle qui se lie le mieux à l'identité du nom et de la personne, est, ce semble, de lui donner un nom qui rappelle ses qualités les plus apparentes.
Page 22 - Elle se plût tellement aux coutumes de ces sauvages qu'elle était résolue de passer avec eux le reste de sa vie. M. de Tracy ayant obligé cette nation de rendre tous les Français qu'ils tenaient captifs, elle sel retira dans les bois de crainte de retourner en son pays.
Page ii - Enregistré, conformément à l'acte du Parlement du Canada, en l'année mil huit cent quatre-vingt-douze, par WJ WILSON, au bureau du Ministre de l'Agriculture, à Ottawa.
Page xix - ... et des événements les plus remarquables de sa vie; ces quelques syllabes suffisent pour rouvrir la source des larmes d'une mère, distraite un moment de sa perte, par le temps ou la consolation ; ces quelques syllabes suffisent pour rallumer, dans les yeux d'un ennemi, le feu de la colère ; et quelques syllabes aussi, renouvellent, pour un ami absent, et le regret de son éloignernent et l'espérance de son retour.

Bibliographic information