Mouvements sociaux et économie solidaire

Front Cover
Elisabetta Bucolo, José Lui Coraggio, Jean-Louis Laville, Geoffrey Pleyers
Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Paris, Nov 28, 2017 - Social Science - 492 pages

Et si les pratiques étaient en avance sur les théories ? En effet, sur le terrain il existe de multiples liens entre mouvements sociaux et économie solidaire, or le dialogue entre spécialistes de ces deux domaines reste trop rare. Cette ignorance mutuelle n'est plus tenable. Comme les acteurs les chercheurs en matière d'économie sociale et solidaire ont beaucoup à apprendre de ceux qui se dédient aux mouvements sociaux et réciproquement.
Il s’agit donc d’amorcer une réflexion dans ce sens. Elle est alimentée par de nombreux exemples, d’Amérique du Sud et du Nord, d’Asie et d’Europe (Appel des appels, Attac, commerce équitable, insertion par l’activité économique, mouvements écologiques et féministes...). Trente-deux auteurs de ces divers continents analysent avec précision les acquis et limites de ces réalisations.
C’est bien une sociologie globale qui est visée puisque la perspective internationale ne se limite pas à une comparaison de données, elle permet de formuler une conceptualisation originale de ces deux champs comme de leurs rapports.

Other editions - View all

About the author (2017)

Elisabetta Bucolo est sociologue, maître de conférences au CNAM-LISE-CNRS. Parmi ses publications : Commerce équitable : produire, vendre et consommer autrement (Syllepse).

Jose Luis Coraggio est économiste, professeur de l'Université nationale Général Sarmiento, Buenos Aires. Parmi ses publications : Economia social y solidaria en movimiento(coord.), Clacso, IAEN.

Jean-Louis Laville est sociologue, professeur du CNAM (chaire Économie solidaire), chercheur au Lise (Cnam-CNRS), à l'Ifris et au Collège d’études mondiales. Parmi ses publications : Dictionnaire de l’autreéconomie(Gallimard); L’Économie sociale et solidaire. Pratiques, théories, débats (Seuil).

Geoffrey Pleyers est chercheur au FNRS et professeur à l'université de Louvain. Il est membre du Centre d'analyse et d'interventions sociologiques (CADIS) et du Collège d’études mondiales (FMSH), et préside le Comité de recherche 47 « Social classes and social movements » de l’Association internationale de sociologie. Il est l’auteur de Alter-globalization. Becoming Actors in the Global Age (Cambridge, Polity Press) ; il a coordonné La consommation critique (Paris, DDB) et Movimientos sociales. De lo local a lo global (Mexico, Anthropos).

Bibliographic information