Soirées canadiennes, Volume 2

Front Cover
Brousseau., 1862
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 36 - Vers les neuf heures du matin on entendit du côté de la mer des bruits épouvantables, comme si des torrents d'eau, mêlés à des tonnerres, eussent roulé du haut des montagnes. Tout le monde s'écria: Voilà l'ouragan!
Page 115 - O heureux, mille fois heureux le fils du laboureur qui, satisfait du peu que la providence lui a départi, s'efforce de l'accroître par son travail et son industrie, se marie, se voit revivre dans ses enfants, et passe ainsi des jours paisibles, exempts de tous les soucis de la vanité, sous les ailes de l'amour et de la religion. C'est une bien vieille pensée que celle-là, n'est-ce pas ? Elle est toujours vraie cependant.
Page 326 - Un jour (était-ce un jour ou bien une nuit sombre ? " Je ne sais, car pour nous le temps n'a plus de nombre, " Nous n'avons qu'un seul jour, c'est l'éternelle nuit.) " Les vers rassasiés dormaient sur mon suaire ; " Ma tombe était muette et là-haut sur la terre ** On entendait la mort qui moissonnait sans bruit. " Comme un avare seul qui compte ses richesses " Je comptais mes douleurs, mes amères tristesses, " Quand j'entendis soudain un cri de désespoir. " Une voix répondit, formidable et...
Page 28 - José, que le défunt père, tout brave qu'il était, avait une si fichue peur, que l'eau lui dégouttait par le bout du nez, gros comme une paille d'avoine. Il était là, le cher homme, les yeux plus grands que la tê;te, sans oser bouger. Il lui sembla bien qu'il entendait derrière lui le tic tac qu'il avait déjà entendu plusieurs fois pendant sa route; mais il avait trop de besogne par devant, sans s'occuper de ce qui se passait derrière lui.
Page 10 - Après avoir vécu ensemble pendant trois ans, la tradition s'accorde à dire que, sur la fin du mois de janvier 1763, la Corriveau, profitant du moment où son mari était plongé dans un profond sommeil, lui brisa le crâne, en le frappant à plusieurs reprises avec un broc (espèce de pioche à trois fourchons). Pour cacher son crime, elle traîna le cadavre dans l'écurie et le plaça en arrière d'un cheval, afin de faire croire que les blessures infligées par le broc provenaient des ruades...
Page 66 - Ce n'est pas un roman que j'écris, et si quelqu'un est à la recherche d'aventures merveilleuses, duels, meurtres, suicides, ou d'intrigues d'amour tant soit peu compliquées, je lui conseille amicalement de s'adresser ailleurs. On ne trouvera dans ce récit que l'histoire simple et vraie d'un jeune homme sans fortune, né dans une condition modeste, qui sut s'élever par son mérite à l'indépendance de fortune et aux premiers honneurs de son pays.
Page 336 - Non, cette goutte d'eau, ce n'est pas cette aumône. " Qu'on donne à ceux qui vont mourir, " Ni cet élan du cœur qui tresse une couronne " Avec les fleurs du souvenir. " Ce n'est qu'un allié que la terre m'envoie " Pour hâter ta destruction, " La terre qui partage avec moi chaque proie " Et qui prend la part du lion.
Page 34 - Il était encore à moitié ensorcelé. Si bien toujours, qu'à la fin il s'aperçut qu'il était couché de tout son long dans un fossé où il y avait heureusement plus de vase que d'eau, car sans cela, mon pauvre défunt père, qui est mort comme un saint, entouré de tous ses parents et amis, et muni de tous les sacrements de...
Page 21 - Saint-Michel, que nous avons passées tantôt, l' endormitoire le prit. Après tout, ce que se dit mon défunt père, un homme n'est pas un chien! faisons un somme; ma guevalle et moi nous nous en trouverons mieux. Si donc, qu'il dételle sa guevalle, lui attache les deux pattes de devant avec ses cordeaux, et lui dit: Tiens, mignonne, voilà de la bonne herbe, tu entends couler le ruisseau: bonsoir.
Page 51 - Partez de ce monde, âme chrétienne, au nom de Dieu le Père toutpuissant qui vous a créée; au nom de Jésus-Christ, Fils du Dieu vivant, qui a souffert pour vous; au nom du Saint-Esprit qui...

Bibliographic information