La vie de la vie

Front Cover
Seuil, 1980 - Cosmology - 471 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
La "révolution biologique" ouverte par la découverte de l'ADN n'est pas encore devenue la révolution conceptuelle qui, éclairant ses propres découvertes, permette d'élucider l'autonomie et la dépendance de l'organisation vivante par rapport à son environnement, l'autonomie et la dépendance mutuelle entre l'individu et l'espèce (et, pour un très grand nombre d'animaux, la société), la réalité "égocentrique" (ou subjective) et la réalité géno, voire socio-centrique, inhérentes à toute existence vivante. D'où un problème capital de METHODE. Il est d'autant plus nécessaire de penser la vie que la biologie concerne non seulement la connaissance de nous-mêmes, mais aussi, de plus en plus, le destin de nos vies. Elle a ouvert l'ère des manipulations génétiques et cérébrales, l'ère de la biologisation de l'industrie et de l'industrialisation de la vie. Faut-il que, là encore, nous soyons incapables de contrôler une science qui ne peut se contrôler elle-même?

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Section 1
11
Section 2
16
Section 3
19
Copyright

23 other sections not shown

Common terms and phrases

Bibliographic information