Ponts de culture

Front Cover
Librinova - Social Science
0 Reviews
De plus en plus, notre monde se rétrécit; les frontières se fondent et font de notre monde un gros village. C’est là une belle opportunité de rencontre des cultures qui s’offre à l’humanité. Hélas, certains événements viennent de temps à autre perturber la quiétude de l’humanité et freiner cette rencontre. Et c’est alors l’esprit de clivage qui prend place. Si la tendance se poursuit, c’est le rêve de l’amitié des cultures qui s’évapore et cède le pas aux guerres et conflits. La méconnaissance de l'autre cède vite le pas à la peur, qui cède à son tour le pas à la haine, si rien n’est fait. La voie de la rencontre, celle de l’échange, du partage, de la connaissance et de la reconnaissance s’imposent aujourd’hui plus que jamais, pour dissiper craintes et préjugés et, pour mobiliser la société autour d'un projet inclusif de développement. Sans les ponts, tout sombrerait dans l’isolement. Là encore on parle de ponts physiques; mais que dire alors, lorsqu’il s’agit des ponts de culture, ces vecteurs de circulation d’idées, de pensées, d’arts, de techniques et de valeurs! Avec un esprit d’ici et d’ailleurs, ces écrivains (es) d’exil relient des bouts de cultures et des espaces de pensée. Ce sont des ponts de nature humaine, qui incarnent le croisement des cultures. Ils apportent un air nouveau, qui enraciné ici, conjugue les identités, croise les cultures, assure la rencontre au présent et garantit le progrès au futur.
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Contents

Section 1
Section 2
Section 3
Section 4
Section 5
Section 6
Section 7
Section 8
Section 12
Section 13
Section 14
Section 15
Section 16
Section 17
Section 18
Section 19

Section 9
Section 10
Section 11
Section 20
Copyright

Common terms and phrases

About the author (2018)

Professeur et expert consultant en urbanisme et en sciences sociales, l’auteur détient un doctorat en urbanisme et aménagement (Université de la Sorbonne Paris IV), et il est diplômé en sciences sociales et civilisations orientales (Université de la Sorbonne Nouvelle Paris III). Il possède à son actif plus de 25 ans d’expérience dans les domaines de l’enseignement universitaire, recherche scientifique et expertise internationale. Il est l’auteur de plusieurs livres et maître de plusieurs projets dans les domaines de l’urbanisme et des sciences sociales. Il occupe actuellement le poste de président de l’Observatoire Espace et Société, au Canada. Depuis deux décennies, les effets des frontières physiques entre les pays et nations s’effacent et font de notre monde un gros village. Dans cette perspective, l’auteur accorde un intérêt particulier aux dynamiques migratoires, aux aspects de la mobilité de l’Homme dans l’espace, aux aspects de la rencontre des cultures et à ceux de la diversité.

Bibliographic information