Annales Franc-Comtoises, Volume 14 (Google eBook)

Front Cover
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 227 - ... fait songer au portrait risible que Grimm a tracé de cet avocat général. « On croit voir, disait-il, Arlequin affublé d'une robe de magistrature et se battant contre son ombre. » Ce morceau de rhétorique judiciaire vaudrait la peine d'être cité en entier. En voici quelques passages. ^ « Nous ne pouvons que gémir ici publiquement sur l'espèce de frénésie qui semble agiter ces esprits turbulents, que l'amour de la liberté et de l'indépendance porte aux plus grands excès, et qui...
Page 230 - France, aux droits sacrés et inaliénables de la couronne, et au droit des propriétés des particuliers ; comme tendant à ébranler toute la constitution de la monarchie, en soulevant tous les vassaux contre leurs seigneurs et contre le roi même, en leur présentant tous les droits féodaux et domaniaux comme autant d'usurpations, de vexations et de violences, également odieuses et ridicules, et en leur suggérant les prétendus moyens de les abolir, qui sont aussi contraires au respect dû...
Page 230 - Si l'esprit systématique qui a conduit la plume de cet écrivain pouvait malheureusement s'emparer de la multitude, on verrait bientôt la constitution de la monarchie entièrement ébranlée... Les vassaux ne tarderaient pas à se soulever contre les seigneurs, et le peuple contre son souverain. L'anarchie la plus cruelle deviendrait la suite nécessaire d'une indépendance d'autant plus redoutable que rien ne pourrait en prévenir ou en arrêter les effets...
Page 228 - POLITIQUES, etc. . 89 de tant de siècles , le fruit de la prudence des souverains , le résultat des veilles des ministres les plus éclairés, des magistrats les plus consommés , est traité par les nouveaux précepteurs du genre - humain avec le mépris insultant dont les rêveries de leur imagination exaltée par l'enthousiasme d'un faux système , sont seules susceptibles.
Page 137 - La disposition du dedans du royaume, lui disait-il, qui n'est point connue des personnes qui sont dans votre poste, à qui on ne veut jamais dire que des choses agréables, est si dangereuse que vous ne devez pas vous imaginer que le roi puisse à l'avenir en tirer tous les secours qui lui sont nécessaires pour soutenir les grandes dépenses auxquelles il se trouvera engagé. Au moindre revers qui arrivera, les provinces étant aussi épuisées d'argent qu'elles le sont, ne doit-on pas craindre...
Page 84 - Kl dans son sein porte la terre, Comme une mère son enfant. La terre, à son tour, dans l'espace, En glissant sur l'immense éther, Sans la verser porte avec grâce La coupe verte où dort la mer. * Et la mer porte sur ses ondes Le vaisseau qui su rit des flots.
Page 331 - Picton les fait alors charger à la baïonnette par les bataillons de Pack et de Kempt ralliés. Il tombe mort atteint d'une balle au front, mais la charge continue, et nos deux colonnes vivement abordées cèdent du terrain. Elles résistent cependant, se reportent en avant, et se mêlent avec l'infanterie anglaise, lorsque tout à coup un orage imprévu vient fondre sur elles. Le duc de Wellington accouru sur les lieux, avait lancé sur notre infanterie ^es douze cents dragons écossais de Ponsonby,...
Page 232 - enfin, j'espérais mourir, à mon âge de près de quatre-vingt-trois « ans, en bénissant le roi et M. Turgot. « Vous m'apprenez, Monsieur, que je me suis trompé ; que l'idée « de faire du bien aux hommes est absurde et criminelle, et que « vous avez été justement puni de penser comme M. Turgot et « comme le roi. Je n'ai plus qu'à me repentir de vous avoir cru ; et « il faut qu'au lieu de mourir en paix, mes cheveux blancs descen« dent au tombeau avec amertume, comme dil l'autre.
Page 228 - arrive-t-il aujourd'hui que les écrivains se « font une étude de tout combattre, de tout « détruire, de tout renverser. » Monsieur l'avocat général signale les ouvrages de ces écrivains comme les inspirations d'un faux système. M. Séguier invoquait les ordonnances...
Page 231 - ... pour les informations faites, rapportées et communiquées au procureur général du roi , être par lui requis , et par la Cour ordonné ce qu'il appartiendra ; ordonne...

Bibliographic information