Camp Boiro: parler ou périr

Front Cover
Harmattan, 2007 - Guinea - 268 pages
0 Reviews
Du fond de sa cellule du Camp Boiro, en novembre 1971, René Gomez avait promis de témoigner s'il sortait de cette prison. Ce livre raconte comment l'auteur et ses compagnons se sont battus, et comment plusieurs d'entre eux ont été froidement éliminés. Se souvenir étant une exigence de vérité, l'auteur a décidé d'ouvrir une fenêtre du passé pour l'avenir car il est convaincu que l'on ne peut parler de l'avenir des Guinéens et de la Guinée en passant sous silence une page si importante de l'histoire du pays.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Bibliographic information